Le Salon Baby 2012, édition marseillaise.

Une petite review de ma visite du Salon Baby de Marseille ce dimanche 25 Novembre.
Mon bilan est plutôt mitigé… Je vais tenter de vous expliquer pourquoi.

Premièrement, j’étais toute contente d’avoir acheté mes places sur internet, car j’ai pu avoir une réduction conséquente et la promesse d’un temps d’attente écourté à l’entrée. Mais aussi des cadeaux: une photo gratuite par un photographe et une boite cadeau. Rien que ça !

A notre arrivée au salon, nous nous sommes félicitées d’être venues à l’ouverture (le nous inclut ma maman, tout comme l’an dernier. Monsieur n’étant pas très friand de ce genre d’évènement.)
Pas trop de monde… Jusqu’à l’arrivée aux caisses d’entrée. La seule file bien remplie était celle dédiée aux achats sur internet… Dommage.
Heureusement, une autre caisse s’est vite ouverte et nous avons pu entrer plutôt rapidement. A noter que j’ai eu un petit sac avec prospectus divers et ma fille a reçu un dvd hello kitty. On est pas très fans à la maison, mais j’étais bien contente qu’elle aie quelque chose dans les mains pour l’occuper. Et je pense que c’est un beau cadeau pour celles qui apprécient.

Passage ensuite par le (très encombré) stand qui distribue les boites cadeaux. Comme l’an dernier, un panier fermé en osier remis aux femmes enceintes ou sur présentation d’un bon remis à l’entrée.
En revanche, le contenu a perdu en quantité et qualité. Peut être que les partenaires étaient plus frileux cette année.
Même constat du côté de chez Pampers et Blédina… Il y avait foule pour récupérer couches et petits pots (normal je pense), mais les échantillons étaient très limités. Rien à voir avec l’an dernier ou ce que j’ai pu lire sur le Salon Baby de Paris.
Notons tout de même que nous y sommes allées le 2ème jour, ceci explique peut être cela.
Et puis je ne fais pas ce genre de salons pour récupérer des choses gratuites… Même si ça reste appréciable !

Petite déception sur la taille du Salon. En effet, il m’a semblé plus petit que l’an dernier, avec moins d’exposants. Peut être que le succès n’a pas été suffisamment au rendez-vous sur les précédentes éditions ? Du moins sur Marseille, car les autres salons semblaient plus fournis sur le papier.

Malgré tout cela, j’ai quand même globalement apprécié l’évènement. Nous avons eu le temps de faire le tour du salon et des stands, pas trop de monde au final, une sortie intéressante.
Passons au compte rendu en lui même !

A l’entrée on trouvait un stand de photographes professionnels avec une photographe très douée pour faire rire et sourire les tous petits, et faire de très jolis clichés. Il y avait d’ailleurs un concours photo et une photographie offerte à la clé.
Nous sommes reparties avec 4 tirages de ma petite bouille d’ange, un joli souvenir.

Nous avons ensuite déambulé dans le salon en passant par des stands de marques distributrices de puériculture (nuby, Allo bébé, Visiomed Baby etc…)
Il y avait quelques promotions mais je n’ai pas beaucoup prêté attention à ces stands pour être honnête, qui étaient plutôt destinés à de futurs parents. A signaler qu’il y avait des concours divers avec des lots intéressants, mais également un espace conférences (il y en avait d’ailleurs une sur l’allaitement quand nous sommes passées)

On a eu l’occasion de gouter une petite verrine compote de pommes / spéculoos chez Badabulle et j’en ai profité pour me renseigner sur la marque que je ne connaissais que très peu. Le cuiseur/mixeur utilisé ressemble d’ailleurs pas mal au Bébédélice de Babymoov que j’ai à la maison, mais j’ai surtout flashé sur un réhausseur pour installer un grand bébé à table, présent chez certains de mes amis.

Il y avait également juste à côté une présentation du Nutribaby de Babymoov. Je le connaissais déjà mais je dois dire qu’en vrai il a un design très sympathique et moins encombrant que ce que je pensais.

Non loin de là se tenait le stand de Mont Roucous, l’eau minérale. Nous avons écouté le speech sur les vertus de cette eau, réputée idéale pour les nourrissons. Il est vrai qu’on m’en en a pas mal parlé, entre temps, nous avons trouvé l’eau qui convient à Miss S. A tester pour un deuxième?
Apparemment la marque offrait une petite bouteille + un adaptateur tétine pour celle-ci. Une bonne idée, que je n’ai pas pu tester. Je n’aime pas trop réclamer  😉

Chez Mixa, nous avons été surprises par la petite taille du stand, qui était d’ailleurs assez vide. Choupette, elle, voulait repartir avec le gros nounours en peluche ! Il y avait un espace où une démonstratrice expliquait les actions des produits exposés.

Entre les stands de bavoirs et bodys personnalisés (très jolis d’ailleurs, comme l’an dernier j’ai failli craquer!), des produits bio comme les doudous et savons pour bébé, des boutiques en ligne de cadeaux photos, d’enseignes d’habillement, je me suis arrêtée sur ceux des magazines Parents, Infobébés et Enfant Magazine.
Ceux ci proposaient des formules d’abonnement « spécial Salon baby », avec en bonus des petits cadeaux.

J’avoue ne pas avoir été très intéressée par Enfant Magazine, qui proposait pourtant un abonnement couplé à Poppi, surtout par rapport au prix. J’ai hésité à débourser une soixantaine d’euros pour un magazine que je ne connais pas, il faudra donc que j’achète un numéro à l’occasion.
En ce qui concerne Parents, c’est une revue que je lis régulièrement et à laquelle j’avais l’intention de m’abonner. J’ai opté pour un abonnement combiné à Infobébés, et je me suis vue remettre un gros sac de cadeaux (dont un flacon d’1 L de solution nettoyante Bioderma pour bébé, un pack repas monsieur/madame, une peluche toute douce et plein d’autres choses!) malheureusement, les jolis pyjamas et bodys offert n’allaient que jusqu’à 12 mois.
Nous avons fini notre tour du Salon par le coin des associations et ateliers, en particulier La leche league et Porter son Enfant, tout un Art.
Sur ce dernier stand j’ai pu échanger avec les animatrices à propos de portage dorsal : en effet, je possède un Boba 2 G (que j’adore, mais j’en parlerai plus tard) mais je n’ai pas encore passé le cap du portage dans le dos. J’ai été très bien conseillée et je suis arrivée à mettre ma poupette du premier coup dans mon dos, bien calée dans un Boba 3 G, ses petites mains accrochées à mes épaules.

Je tiens à dire que j’ai énormément apprécié la disponibilité et les conseils qui m’ont été donnés sur ce stand. Je pense d’ailleurs que même les « novices » pouvaient y apprendre l’art du portage en un tour de main.

J’ai d’ailleurs repéré sur un autre stand une veste de portage (serait-ce Zoli ?), et comme d’habitude admiré le Boba 3G Tweet et le Manducca qui étaient exposés… Pour ceux qui ne connaissent pas, ce sont des portes bébés physiologiques (mais ça aussi, je vous en parlerai plus tard!) super pratiques.

Ca, c’est la partie Salon Baby par maman.
Poupette elle, est passée de la poussette aux bras de mamie, a fait un peu de marche à pied, a pu être changée dans la petite partie bien sympa tenue par Pampers prévue à cet effet.
Elle a passé 2 petites minutes sur l’aire de jeux V Tech (peu encombrée un dimanche matin) et a râlé quand je l’en ai retiré… Sans avoir manipulé un seul des jouets ! J’ai trouvé ce stand un peu fouillis, pas vraiment d’animateur en vue quand j’y suis passée, mais les jouets étaient en bon état, il y avait une partie spécialement dédiée aux bébés (pratique pour ne pas se faire piétiner par des plus grands!) et la possibilité de tester les fameuses tablettes pour enfants.

Il y avait bien un stand qui proposait un parcours de jeux et gymnastique, avec jouets gonflables, trampoline et autres activités, mais il était bondé quand nous sommes passés, et choupette était fatiguée.

A signaler aussi, un espace repas avec chaises hautes, petites tables et chaises ainsi qu’un micro ondes, qui était plein à craquer quand nous sommes parties. Bien pensé.

Quand nous sommes arrivées, il n’y avait vraiment pas foule..

En résumé, cette édition m’a un peu déçue par rapport à la précédente, mais reste un événement intéressant pour les parents et jeunes parents désireux de s’informer un peu plus sur l’univers de la puériculture.
J’ai regretté qu’on ne trouve pas d’ateliers massages pour futures mamans ou pour bébé, ou même des marques qui étaient présents dans les autres villes. J’ai eu l’impression que comme c’était la dernière étape de ces salons de fin d’année, beaucoup plus éloignée des précédentes géographiquement, les exposants y étaient beaucoup moins nombreux.

Et pour les mamans qui déploraient le manque de dates dans leurs régions, sachez que le Salon baby se tiendra dès février dans les villes de Montpellier, Rennes, Lyon, pour ensuite repasser par Paris.

Et vous, un avis sur ce Salon ?

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)