Ventes privées, soldes, promos flottantes… Même combat ?

On vous en parle assez à la télé, sur le net et ailleurs, les soldes d’hiver commencent demain.

Ceux qui me suivent savent que je suis un peu une shopping addict (du moins repérages addict, la forme d’addiction la moins grave ^^), vous vous doutez donc que j’allais y consacrer un billet.

Les repérages, justement, viendront plus tard dans un billet sélection. Ce dont je voulais parler aujourd’hui c’est plutôt l’évolution de la façon de consommer, la vôtre, la mienne, pendant cette période.
Parce qu’il faut bien l’avouer, quand on fait des achats sur internet les promos sont fréquentes, et qu’entre ventes privées, promos de rentrée, soldes, rabais flottants, opérations fidélité, on se demande parfois si on va attendre l’arrivée des soldes ou non pour remplir les garde robes de nos bout de choux.

Et les nôtres, aussi.

Juste après Noël ont commencé les ventes privées dans certaines enseignes. En dehors des sites qui font ça toute l’année, les ventes privées consistuaient donc des « pré soldes » pour les habitués (comme leur nom l’indique!)
En ce qui me concerne j’apprécie les ventes privées chez certaines marques qui proposent à leurs membres fidèles une réduction conséquente sur toute la collection en cours. Exemple : La compagnie des petits et Catimini, pour ne citer qu’eux.
Je ne vois par contre pas la différence avec des rabais flottants ou des soldes quant il s’agit de démarques sur une sélection de produits, comme chez Vertbaudet, Okaidi et Tape à l’Oeil.

Certes, les ventes privées, c’est sur la collection du moment et les soldes sur les anciennes. Du moins c’est supposé l’être, pour que les commerçants puissent écouler leurs stocks.
Mais bon, c’est un peu kif kif, je trouve…

C’est pourquoi je n’ai pas trop craqué en vente privée, à part chez Catimini (évidemment, -40% ça ne se refuse pas pour une accro de la marque). Pour le reste, ça attendra les soldes.

Tout petit craquage …

Et d’ailleurs, avec toutes ces promos étalées sur l’année, j’ai l’impression de beaucoup moins acheter en soldes qu’avant. Je me souviens des premiers jours de soldes à me lever plus tôt pour scruter les promos La Redoute dès le petit déjeuner. Il faut dire que ça partait vite, et qu’on ne pouvait pas préparer son panier comme maintenant.
Est ce que c’est parce que je suis maman? Je ne pense pas. Je consomme autrement, je marche au coup de coeur mais je garde la notion de réduction/bonne affaire en tête.

Je ne serai donc pas de celles qui se ruent sur leur PC dès demain matin 7h (ou ce soir minuit pour les couche tard), mais plutôt de celles qui se rendent dans leur boutique (virtuelle ou non) pendant la deuxième ou troisième démarque, juste pour 2-3 choses…

Parce que c’est à ce moment là que les soldes prennent toute leur importance je trouve. A moins d’être chanceux, en première démarque on ne trouve pas grand chose d’intéressant.

De toute façon, on le sait toutes (et tous!), c’est toujours sur la nouvelle collection qu’on craque pendant les soldes !

Et non choupette, on arrête les frais pour l’instant !

  1 Comment

  1. alex   •  

    Pour ma part, ce que j’aime beaucoup ce sont les soldes dans les magasins d’usine. Prés de chez moi, il y a marques avanue avec des prix super. Je vais souvent chez JACADI destock et les prix sont imbattables. Je peux trouver des pulls à 20 euros qui en valent en moyen 70 en boutiques.Pour celles sui peuvent, je le recommande.

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)