Bien préparer l’entrée en crèche de bébé.

www.super-bebe.fr

www.super-bebe.fr

 

En ce moment et comme chaque année, le mot « rentrée scolaire » est sur toutes les lèvres. Et pour cause : les enfants reprendront le chemin de l’école dans quelques jours après deux mois de vacances d’été. Et comme chaque année, on ne parle plus que fournitures scolaires, emploi du temps, organisation lors du traditionnel rush de la fin Août.

Et les bébés dans tout ça ? On en parle moins, mais début septembre, les crèches rouvrent également leurs portes pour accueillir les bambins de 0-3 ans. Si votre tout petit rempile pour une année supplémentaire ou si, comme pour nous, c’est sa première fois, voici un petit rappel des préparatifs pour l’entrée en crèche.

Planifier l’adaptation :

Ce point-là ne concerne que les nouveaux venus dans le monde de la crèche. Comme pour une assistante maternelle, on habitue l’enfant petit à petit à son nouvel univers. Pour nous, cela durera une semaine, pendant laquelle il faut être disponible car bébé n’ira que quelques heures en garde avant de pouvoir être laissé la journée. Pour une meilleure organisation, la plupart des crèches demandent à la « réserver » quelques semaines à l’avance.

Si besoin, prévoir un passage par la case pédiatre :

Un certificat médical qui certifie que l’enfant est apte pour la collectivité est parfois un plus. Il faudra vérifier que les vaccins obligatoires sont à jour et en profiter pour poser des questions au médecin (et demander trois flacons de sirop à la fraise, tant que vous y êtes…).

S’équiper et acheter utile :

Selon l’âge de bébé et le fonctionnement de votre crèche, il faudra prévoir quelques achats. Dans notre cas, pour une demoiselle de deux ans, un petit sac à dos qui contiendra une tasse à bec, monsieur doudou, le carnet de santé, des chaussons, une tenue de rechange et quelques couches. Sans oublier des vêtements et chaussures pratiques à mettre et enlever, solides et résistants.

Étiqueter, marquer, vive la collectivité !

Fini le temps où nounou savait exactement que le manteau rose ou le bonnet rouge appartenait à votre bambin et pas un autre. En crèche, comme à l’école, le mieux est d’étiqueter tout ce qui s’enlève : manteaux, couvre-chefs, gants, sac à dos, chaussures… Mais aussi le biberon et le doudou de votre enfant, peut-être même sa tétine s’il en a une !

Pour cela, vous pouvez faire vos étiquettes et inscriptions vous-mêmes, recycler des étiquettes scolaires. En ce qui concerne les vêtements, un marquage résistant au lavage est indispensable : pensez à utiliser un feutre adéquat ou des étiquettes conçues à cet effet.

De nombreuses marques se sont spécialisées dans les étiquettes vêtements et affaires d’enfant et leurs sites Internet permettent même de les personnaliser. De quoi allier l’utile à l’esthétique.

Et puis, si vous êtes comme moi, un peu angoissé(e) à l’idée de laisser votre enfant en crèche, dites vous qu’il stresse certainement moins que vous et passera de bons moments avec des enfants de son âge. Pour nous, cette année étant la dernière avant la « vraie » rentrée, on essaie de voir ça comme une transition avant le grand bain de l’école maternelle !

 

ArticlepublieěSobusygirls

 

  2 Commentaires

  1. En effet, lorsqu’un tout petit (bébé de 2/3 mois à 3 ans) n’est jamais allé en crèche, il y a tout un processus à faire pour que le bébé s’adapte et que le changement ne soit pas trop violent. De nombreuses crèches préconisent quelques heures par jour pendant une semaine pour voir comment bébé réagit et s’acclimate.
    Il faut s’avoir que certaines crèches peuvent imposer certains vaccins, notamment celui de la rougeole, chaque crèche ayant son propre réglement.
    Les crèches ouvrent généralement à 7h00 pour fermer à 19h00.
    Bien souvent, les places en crèches sont rares, c’est pourquoi – si vous êtes enceinte – nous vous conseillons de vous y préinscrire au plus tôt durant votre grossesse afin d’être certaine d’avoir une place !!!!

  2. Lucie   •  

    Trouver une place en crèche c’est l’enfer, mais j’ai réussi à en trouver une en règion parisienne grâce à mon employeur et la société les petites canailles 🙂

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)