Lâcher prise, épisode 3498.

C’est un fait, je suis une tarée du contrôle. Mais je suis aussi une maman de deux enfants en bas âge dont un bébé RGO qui souffre encore beaucoup, une maman fatiguée, stressée, épuisée mais pleine d’amour.

J’avoue, j’ai besoin que les choses se passent un minimum comme je l’aurais prévu. C’est marrant, comme si c’était possible avec des enfants !

Je passe mon temps à planifier mes journées, soirées, avec une to do list de taches ménagères ou non, optimisant mon temps du mieux que je le peux/veux. C’est fatiguant, mais je suis comme ça, même si je fais un peu d’efforts…

Il y a tout de même certains points sur lesquels j’ai lâché prise, parce qu’il le faut sinon on devient marteau !

  • Liloute s’endort entre 21h et 21h30. C’est son heure, c’est comme ça, elle dort suffisamment apparemment…
  • Miniloute a besoin des bras. Il faut encore pas mal travailler sur celui là, mais on s’améliore !
  • Miniloute ne sera jamais un bébé de catalogue, avec nuits et siestes réglées, sans crises de pleurs qui nécessitent de sortir l’écharpe de portage. Je réponds à ses besoins, c’est épuisant, mais un jour viendra où elle n’en voudra plus, de mes bras…
  • Miniloute a un traitement lourd (oui, pour moi c’est lourd pour un petit bout de même pas 6 kilos…) qui doit être réévalué régulièrement. On doit faire attention à tout, multiplier les rendez vous médicaux, les tests, avancer à tatons pour la diversification.
  • La pile de repassage a atteint des sommets. Heureusement que mes filles ont un dressing bien rempli…
  • Les poils de chat jonchent le sol. Un jour je l’aurais, mon aspirateur robot !
  • Je suis en retard, en retard monstre ! Mes mails, mes publications, mes tests, sans compter tout ce que je voudrais vous raconter…

C’était un mini billet/défouloir, entre une sieste miracle de bébé et la sortie de l’école de la grande, parce que trop souvent j’oublie qu’un jour elles seront grandes, que je n’aurai plus de petit bébé dans les bras, que j’aurais oublié (un peu) la souffrance du RGO et des premiers mois…

Je ne suis pas parfaite, je suis maman.

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)