Dis bébé, pourquoi tu dors pas ?

Depuis la naissance de Miniloute, en dehors de son RGO , ses pleurs fréquents, je crois que c est son sommeil qui nous en a le plus fait baver…

Comme tous les parents de jeunes enfants me direz vous ! Mais miss N. est un bébé qui dort peu. Pire, un bébé qui ne s’endort vraiment pas facilement.

Pas facile pour nous qui sommes habitués à avoir un bébé dormeur (jusqu a ses deux ans du moins, Liloute ayant été le bébé marmotte par excellence) ! On se retrouve cette fois ci avec une enfant qui soit ne s endort qu’en écharpe, aux bras après au moins 30 minutes de bercements au calme…

Laisser pleurer vous dites ? Impossible. Déjà, parce que je ne suis pas à l aise avec cette méthode là. Laisser hurler mon bébé dans l espoir qu elle s y fasse, qu elle comprenne que peu importe si elle pleure, maman ne viendra pas, j ai un peu de mal. Mais je ne juge pas !

Et puis parce que, quand j étais vraiment au bout du rouleau, j ai essayé. Sans succès. J ai testé une première fois de revenir après les fameuses 5, 10 et 15 minutes et une autre de carrément laisser mon bébé s époumoner pendant une heure, et ce sans discontinuer.

Parce que c était bien ça qui se produisait, un bébé qui hurle sans s arrêter ni s endormir…

Je finissais bien souvent par péter les plombs et crier, quand elle ne dormait toujours pas après une heure a se tortiller (car oui, Miniloute est un bébé TRES nerveux qui ne se pose quasiment jamais calmement) dans mes bras, je n en pouvais juste plus.

Je n en pouvais plus de ce bébé qui ne s endort pas paisiblement comme dans les films ou chez la voisine… Qui ne fait pas ses nuits, ou très rarement, et ne me laisse que peu de répit en journée.

Ajoutez à cela qu elle ne veut que les bras, tout le temps, et vous aurez un aperçu de ma vie de maman depuis presque 10 mois : un bébé dans les bras, tout le temps… Que ce soit pour qu’elle arrête un peu de pleurer/hurler ou dans le vain espoir qu’elle s endorme, ou pour faire a manger d une main, par exemple… Un bébé qui hurle dès que je m’éloigne, que je fais 3 pas, que je m’arrête de bercer. Un bébé qui est adorable en photo mais un peu moins marrant en vrai…

Alors j ai voulu changer, aller à son rythme et au mien aussi. J ai commencé à la poser dans son lit encore éveillée et la rassurer pour qu elle s endorme seule (ou presque) Bien sur, c était assez long (encore plus que les bercements!) mais il y avait moins de tension. Elle finissait (et finit toujours) par s’endormir seule, après avoir énormément bougé dans son lit, pleuré un peu (mais pas de hurlements !). Parfois au bout d’une heure, parfois au bout de 20 minutes, je vous laisse deviner ce qui est le plus fréquent !

J ai même cru que ça marchait, les temps d endormissement se réduisant significativement. Et puis depuis hier on y repasse des heures…   Et je perds espoir, au bout de quelques jours seulement !

Pourtant je fais bien attention à la coucher dès les premiers signes de fatigue, je la rassure, lui dis une phrase clé qui jusque là semblait fonctionner. Au fur et à mesure que l’on avançait dans cet apprentissage, j’ai commencé à m’éloigner du lit. Je ne passais plus une heure penchée au dessus du lit, à avoir mal aux genoux. Le premier quart d’heure, je reste en général dans cette position puis je passe assise, dos à ses barreaux, avec le haut de ma tête visible. Et puis si ça dure, je passe carrément au fauteuil à l’autre bout de la pièce voire au couloir (sans qu’elle ne me voie quitter la pièce sinon c’est crise assurée !)… Mais ce n’est pas facile du tout. Je suis exaspérée par le fait qu’une fois posée dans son lit, Miniloute s’agite dans tous les sens, gazouille, bref, ne paraisse plus du tout fatiguée ! Alors que la minute d’avant elle baillait, se frottait les yeux et chouinait en posant la tête contre moi. En fait, c’est comme si elle recevait un shot de café en entrant dans sa chambre !

Enfin !

Enfin !

 

J avoue avoir du mal à comprendre ou à supporter cette lutte constante avec ce petit bout qui ne dort pas, mais est épuisée. Le reflux, les dents, l’angoisse du 8eme mois, il y a toujours un truc !

Pour tout vous dire, au moment ou j’ai écrit le début de cet article en direct live de mon téléphone, cela faisait 1h30 que je tentais d’endormir bébé N. pour sa sieste de l après-midi… 1h30 dans son lit, à gigoter dans tous les sens, gazouiller puis pleurer, et qu’elle ne dormait toujours pas ! 30 minutes plus tard il a bien fallu renoncer pour aller chercher sa soeur à l’école, elle était toute contente et gazouillait dans le porte bébé, alors qu’elle pleurait de sommeil en début d’après midi…

Alors oui, j aurais pu sortir le porte bébé pour l endormir, mais je croyais vraiment qu au bout d une heure de calme dans son lit elle s’endormirait seule.

Raté.

Le point positif c’est que ce soir elle s’est endormie en moins d’une demi heure après avoir tourné dans tous les sens, mais sans pleurer. J’en avais d’ailleurs tellement marre dès le début que j’ai tout de suite migré vers le fauteuil…

Bien sur, elle est déjà sous traitement pour son reflux, je lui donne de quoi la soulager lors des poussées dentaires, mais Miniloute reste un bébé qui dort peu et difficilement. Que faire à part attendre et rassurer? Un jour je me souviendrai de cette période en me disant que cela me manque, sans doute.

Ou pas !

Tous les bébés sont différents, je m’en rends compte en regardant mes deux enfants… J’espère juste qu’un jour on aura des nuits plus reposantes, sans avoir à se relayer (parce que oui, j’ai la chance de pouvoir être « tranquille » une nuit sur deux et j’en ai bien conscience !) ou à passer des heures à endormir ou juste apaiser un bébé qui pleure beaucoup (trop ?) !

En fait je crois que comme beaucoup de parents, on espère juste qu’elle dorme mieux en grandissant !

  40 Commentaires

  1. jessica   •  

    Ohhhh tu ne peux pas savoir à quel point ton article me rassure car je vis exactement la même cjose . Et qu’on se le dise, on est à bout… Il y a des jours où limite j’appréhende la journée tellement la nuit a été horrible et que je sais très bien qu’il ne dormira presque pas la journée. J’envie limite les gens quand ils disent que leurs enfants dorment bien et qu’ils font leurs nuits. Alors que LittleR à bien d’autres qualités maïs c’est vrai que le sommeil devient vite une vrai problématique car ça nous fait litėralement péter les plomb. … courage à vous et je pense que nos loulous sont simplement pas encore prêt ☺ bis

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Merci pour ton commentaire ça rassure quelque part ! Oui voilà ils ne doivent pas être encore prêts… Ici on sort beaucoup du coup !

  2. ClaraDoun   •  

    Moi aussi je me sens moins seule en te lisant. Mon Louis a 10 mois et c’est toujours compliqué pour l’endormir surtout le soir… avant de septembre à fin janvier c’était les coliques qui l’embêtait, seule solution pour qu’il s’endorme: les bras rassurant de papa de 21h à 23h… on se disaient qu’après ça serait plus facile pour l’endormir… mais non!! Il est toujours très agité, a du mal à trouver sa place dans son lit, perd sa sussu, s’endort puis se réveille sans raison. On guette les bâillements et frottement des yeux, des fois ça marche: 10 minutes après il dort, avec l’un de nous 2 à ses côtés et en chantant… mais des fois comme ce soir, il pleure, il chouine et rien n’y fait, alors on se relais… et je suis pareille que toi: impossible de le laisser pleurer car cela crescendo et après c’est pire. On a essayé une fois mais on ne recommencera pas!! Si pour certain cela fonctionne tant mieux mais moi je n’ai pas le coeur à le faire pleurer. Et je ne pense pas non plus que cela soit des caprices comme d’autres peuvent dire!!
    En tout cas je ne pensais pas que cela serait si dur… si quelqu’un à la recette magique, je prends!!!
    Bon courage pour tes prochaines soirées!!
    Claire

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Ah oui les caprices on me le dit sans arrêt… A même pas 10 mois ! Je laisse dire en général, mais c’est usant… Comme la vie avec un bébé qui dort peu 😉

  3. ellie de la roche   •  

    Il est 23h bébé de 5 mois, en echarpe semble tombée de sommeil et pourtant ne dort pas.
    Rgo traité ici aussi.
    Ahhh ! 23H15 Nouvelle étape… Bébé dort. Nouveau problème : Comment sortir bébé de l écharpe et le mettre dans son lit sans le réveiller ?
    Ton article tombe à pic… Je me sens tout d’un coup beaucoup moins seule, merci !

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Aaaah l’endormissement en écharpe, toute une histoire ! Je l’ai souvent couchée avec l’écharpe perso, je défaisais le noeud trèèèès doucement et la couchais enveloppée dans le tissu (mais pas trop de tissu sur elle évidemment) Comme l’écharpe sentait mon odeur, ça marchait pas trop mal. Courage avec le RGO ! Contente de voir que mon article rassure !

  4. Weena   •  

    Quel plaisir de lire un article dans lequel on se retrouve <3
    Mon petit a 6 mois et si c'est un bébé adorable, très souriant, ect. ect. … Il ne dort pas !!!! Le mettre à la sieste ou au lit le soir est devenue ma hantise : comment ça va se passer cette fois ?
    Difficile de se reposer dans ces conditions, d'autant plus que c'est un bébé qui réclame beaucoup d'attention et veut très souvent être porté.

    Comme toi, j'ai essayé de le laisser pleurer, mais ça n'a pas marché, j'ai toujours fini par craquer, parce que bon au bout d'une heure à s'époumoner, il dormait toujours pas, mais en plus, j'avais une boule de nerf incalmable, bref …
    Pour l'instant, je lui propose le lit quand je le sent fatigué, je teste une fois le 5-10-15,, puis j'essaye avec la tutute en restant près de lui et si rien ne marche "j'abdique" et l'endort soit dans son transat, soit dans sa poussette …

    Au début, je culpabilisais beaucoup (les mauvaises habitudes, tout ça, tout ça), tout le monde me disait tu verra, met le à la crèche, ils vont le "mater" … bon déjà, j'ai pris une nounou qui le porte beaucoup, et les deux jours où je l'ai mis à la halte garderie, il a fait la sieste soit dans les bras d'une auxiliaire, soit dans une poussette 😉
    Les auxiliaires l'ont dit que c'est un bébé qui aime être contenu, alors pourquoi le contrarier.

    PS: je ne sais pas si ça marche pour tout le monde, mais chez nous, on a trouvé une tutute qu'il accepte enfin et ça aide quand même bien pour l'endormissement 😉

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Les mauvaises habitudes, le fait de les habituer ou non… Je trouve ça un peu facile comme discours ! Comme tu dis pourquoi les contrarier ? Il y a (malheureusement pour nous lol) des bébés qui ont plus besoin de contact. Pour te dire, ma Miniloute s’est endormie aux bras en 3 minutes cet aprem et ce soir en 30 minutes grand max dans son lit ! Y’a des jours avec et ceux là boostent pour le reste 😉

      • Weena   •  

        ça y est, on commence à voir le bout du tunnel !!!!
        Bon, par contre, ça le rend très à cheval sur les horaires : le soir, c’est biberon entre 20h et 20h30, petit temps avec les parents, et au premier signe de fatigue (souvent vers 21h/21h30), hop direction le lit, tutute et doudou, une histoire lu à coté du lit et maman qui veille 5/10 minutes sur les petits yeux qui se ferment 😉
        Hier, mon mari a fini tard donc on est rentré « à la bourre », et là, ça a été plus dur …

        • Blog de Mère   •     Auteur

          Pareil ici ! Il faut qu’elle mange à 19 h, et que je la couche à 20 heures… Bon l’avantage c est qu’a 20H30 je suis tranquille (fin il reste la grande mais le papa gère :p)

    • Virginie   •  

      Bonjour,
      ma fille de presque 5 mois ne veut pas de tutu et n’arrive pas à trouver son pouce.alors oui je veux bien savoir quelle tutute a fonctionné pour ton fils. merci

      • Blog de Mère   •     Auteur

        Ma puce n’aime pas la tétine non plus, enfin elle la prend rarement… Le type qui fonctionne quand elle en prend ce sont les mam ou les nuk 😉

        • Weena   •  

          Pour moi, c’est après l’acceptation du biberon, aubert concept, qu’il a pris la tutute avent de philips 😉

  5. Marie   •  

    Bonjour et merci pour ce post, je fais aussi partie du lot des parents d’enfant au sommeil difficile… Mon petit Amour de 8 mois n’a jamais fait ses nuits, ça fait maintenant plus de 4 mois que j’ai repris le travail et c’est vraiment très très dur pour son père et moi. Certaines nuits il se réveille jusqu’à 5-6 fois, et ne se rendort qu’après un biberon ou juste un câlin. Avec les amis/famille qui ne savent plus quoi vous conseiller (à part le laisser pleurer, et ça c’est facile à dire) ou pire, qui vous disent « ah c’est parce que tu l’as allaité », « tu le prends trop dans les bras » ou encore « tu devrais dormir avec lui », je n’en peux plus… On a aussi testé de le laisser pleurer mais il s’époumonait, transpirait, et au bout d’1h à s’égosiller il s’endormait instantanément dès qu’on le prenait dans nos bras. Alors pourquoi lui infliger cette souffrance? Pour moi c’est contre nature. Pourtant, certains jours, je me dis que je vais le laisser pleurer, que je n’ai plus le choix : on est si fatigués. Et puis la nuit arrive et je ne peux pas. J’attends désespérément une sortie de crise qui ne vient pas…

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Tellement durs ces sentiments contraires… Je ressens tout pareil, un ras le bol et une fatigue qui me donne envie de la laisser pleurer, pour avoir « la paix » (alors que c’est loin de marcher !) et de l’autre … Une impossibilité à lui infliger ça, surtout quand on sait qu’elle peut hurler des heures… Je conseillerai aussi le cododo si tu n’en peux vraiment plus. Mais bon je sais à quel point c est compliqué… J ‘espère que la sortie de crise viendra bientôt.

  6. Adeline   •  

    J’ai connu ça aussi. Impossible pour bébéL de dormir dans son lit jusqu’à ses trois mois. Puis j’ai décidé de l’emmener voir une ostéopathe (qui m’a bien dit que cela ne servait à rien de le forcer à dormir dans son lit si il ne voulait pas, il fallait y aller progressivement pour éviter qu’à 3 ou 4 ans il fasse des terreurs nocturnes) et en deux séances, bébéL accepte d’aller dans son lit. Aujourd’hui, il dors toujours très peu en journée mais le soir en à peine 5minutes il est endormi jusqu’au lendemain matin. Je vous souhaite plein de courage pour ce passage, pas vraiment agréable.

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Génial ! Ici ça y est, en y allant progressivement on arrive a avoir un endormissement dans son lit seule en 15-20 min le soir… Pourvu que ça dure 🙂

  7. testinaute   •  

    Comme je te comprend! Ma puce commence juste à faire ses nuits à 18 mois!!! Je n’ai pas de conseils à te donner, je pense que chaque enfant est différent, je suis sure que vous trouverez la solution qui vous convient à vous! Pour nous, je crois que c’est le temps qui a été notre allié…Courage!
    (après à peine 3 semaines de nuits complètes, j’ai presque déjà oublié les 18 mois de nuits difficiles..:-) )

    • Blog de Mère   •     Auteur

      3 semaines de nuits ? Rha le rêve :p Déjà le coucher qui se passe bien c est vraiment un gros poids en moins… On va y arriver !

  8. Virginie   •  

    Bonjour, merci pour ce blog, ca fait du bien de savoir qu’on n’est pas seule 🙂 ma mini a bientot 5 mois. elle ne fait pas ses nuits, ne veut pas le biberon et ne veut mm plus aller dans son lit la journée (la nuit elle est dans sa nacelle a côté de moi). par moments j’en peux plus… jusqu’à présent tous les jours je la mettais dans son lit au moins le matin le temps de préparer. mais là… dès que je la pose elle pleure… pourquoi ?? mystère. et le soir pour l’endormir s’est au sein…. galère. moi non plus je ne peux pas la laisser pleurer longtemps. du coup la journée passe très vite car à 16h je dois récuperer le grand chez la nounou. aujourd’hui elle s’est endormie dans sa nacelle… 30 min, je n’ai même pas eu le temps de manger. puis une mini sieste dans la poussette quand on est parti récupérer le grand. après s’etre réveillée à minuit (pour un couché final à 22h), 4h puis 8h 30
    du coup je me pose bcp de questions, j’essaye de me remettre en question, je surveille ses dents…c’est dingue, elle dormait beaucoup plus les 3 premiers mois….
    en tout cas merci pour vos histoires, car la solitude peut parfois peser.

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Je suis contente si mon blog peut soulager un peu… Je sais comme c’est dur ! L echarpe de portage nous a un peu soulagé ici mais ça reste assez difficile. En ce moment elle fait encore des dents donc ça redevient galère… Je ne peux que compatir, en espérant que ça aille mieux très vite !

  9. Poutchie   •  

    Ton article me soulage ! Je me sens moins seule d’un coup. Ici la puce a 9 mois et demi et c’est des hurlements pendant 10-20 voire même 30 minutes parfois et c’est très rare que j’arrive à la faire dormir dans son lit la journée. Il n’y a qu’en porte bébé qu’elle s’endort sans pleurer. Et la nuit, les couchers sont difficiles en ce moment (les dents ?). Quand je la vois se frotter les yeux bailler et se mettre la tête dans son doudou, je pense qu’elle va s’endormir seule mais non c’est dans mes bras qu’elle doit s’endormir. Et en pleine nuit elle se reveille encore une fois pour téter mais 3 minutes même pas ! Et je peux pas dire au papa de se lever la nuit car comme il travaille et moi non, il trouve qu’il n’y a pas de raison que ce soit lui qui se lève. Malheureusement, une fois par semaine ça se finit par des pleurs de la petite qui n’arrive pas à s’endormir et par les miens car je suis usée !
    Bon courage !!!

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Je crois qu on a les mêmes effectivement… A la différence que la mienne commence a s endormir seule si je reste à ses côtés. Il y a peu encore elle était comme la tienne et même si certains couchers restent un peu plus durs je revis a ce niveau la ! Par contre pour les nuits ici on se relaie: il travaille ok mais moi je m occupe des enfants toute la journée 😉 et c est un sacré boulot !
      Courage ca ira bientôt mieux j espère !

  10. Yolande   •  

    Nous avons vécu la même chose avec notre numéro 2. La même surprise après un numéro 1 marmotte… Les mêmes mois difficiles, à tenter plein de choses (arrêt de l’allaitement à 11 mois, homéo, ostéo, phyto, changement de lit, j’en passe), à l’endormir après un looonnnggg calin, les réveils nocturnes à plusieurs reprises.
    Les heures passées sur Internet, à essayer de trouver de nouvelles solutions…
    Et puis un jour, on ne sait pas pourquoi, tout est rentré dans l’ordre. A 14 mois. Il s’endort tout seul, et reste endormi toute la nuit…
    Ce n’est pas pour me vanter, juste pour envoyer un témoignage d’espoir. Oui, c’est dur, on est à bout de forces, à bout de fatigue, à bout de patience. On se demande si on va s’en sortir…
    Mais un jour, ça s’arrête ! Alors courage ! Courage à toutes et à tous !

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Merci pour ce commentaire rassurant qui donne espoir 🙂 ça fait du bien de lire ça !

  11. Sabrina   •  

    Bonjour,
    je suis tombée sur votre article hier soir… en plein desespoir, après avoir endormis mon petit garçon de 12 mois… qui est une copie conforme de votre petite.
    Je suis tellement à bout de forces…
    Hier soir, nous avons mis un matelas (grand lit 1 personne) par terre dans sa chambre. Je m’y suis allongée avec lui pour qu’il apprenne à s’endormir seul car je n’en peux plus de devoir le bercer jusqu’à parfois 30min pour qu’il s’endorme. Il fait 8.5kg et après une journée qui a commencé à 5.45 et un travail à temps complet, je suis simplement exténuée.
    Bref, après une demi-heure de roulades sur le matelas, il s’est endormis seul, sans trop crier. Ce qui était un soulagement. Mais 1 heure après, les premiers reveils nocturnes ont commencés pour se faire chaque demi heure. Vers 00.30, je suis allée dormir à ses cotés. Il bouge beaucoup la nuit… et je n’ai pas bien dormi, mais au moins il n’a pas eu de grosse crise.
    Lundi dernier la pediatre nous a conseillé de lui laisser pleurer. Ce que nous avons fait. Progressivement. Première nuit: 1 min, deuxième nuit 5 min. 3 nuit 10min, 4e nuit: 40 min. Et là, je n’en pouvais plus.
    Les nuits suivantes ont été pires que tout. Maintenant il se réveille toutes les 30 min.
    Plus jamais je ne le laisserai pleurer. Je ne comprend pas cette technique des plus cruelles. Je me suis stupide d’avoir pu penser que mon petit garçon qui pleure pouvait comprendre que si je ne viens pas le prendre dans mes bien, c’était pour qu’il se calme tout seul et dorme tout seul.
    Voilà, j’ai un moral au plus bas ce matin et j’avais besoin de me confier à des personnes qui passent par la meme chose. Merci de m’avoir lu et merci pour votre blog qui m’a fait me sentir un peu moins seul face à ces nuits terribles et à ce cruel manque de sommeil.
    Bien à vous,
    S.

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Oh oui c est dur de les laisser pleurer… Il ne faut pas le faire si on ne le sent pas. Ici c est variable mais en moyenne 30 minutes le soir a côté de son lit. Vous avez essayé de lui caresser le dos, lui parler doucement, laisser votre main sur lui ? Ici c est plutot efficace. Courage, vous n’êtes pas seule !

  12. melanie   •  

    Je viens de lire votre recit.
    Maman de 25 ans.
    Bébé a 11 mois et depuis que nous sommes rentrer de vacances en caravane ou il dormait dans la voiture ou dans la poussette quand on se baladais, c’est un cauchemard, il ne veux plus dormir dans sa chambre. Il est fatiguer parce qu’il s’endort dans son transat. Mais a peine arriver dans la chambre, c’est hurlements, il se tortille… tout comme vous j’essai depuis 2jours de m’assoir a coté de son lit et attendre que ses yeux se ferment, et sa marche 5min et hop il dort et sans bouger, sans hurler alors qu’avant c’était le cauchemard qui durait minimum 1h
    Courage a toutes

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Super si ça va mieux ! Ici avec le retour du RGO on berce à nouveau… Et les nuits complètes se font rares ! Je la trouve bien cette méthode chacun va à son rythme maman comme bébé, moi je prenais ma liseuse ou mon téléphone pour passer le temps et être zen :p

  13. melanie   •  

    Aprés 2 soir a rester asise a coté de son lit pour qu’il s’endorme sans enervement, 2 soir avec moi a coté avec son mobile, porte de sa chambre ouverte et lumiére du couloir aujourd hui c’est sans moi, mais avec son mobile, la lumiére du couloir et sa porte que j’ai fermer tout doucement. Genial, sa soulage.
    merci a toutes pour vos message sa ma aider, et bebe aussi

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Super !!! Quel bonheur 🙂 J’ai hâte que ça arrive ici, son père a apparemment mis 30 minutes sans pleurs hier soir 🙂

  14. Opraseuth   •  

    merci merci merci ! Je me retrouve dans vos histoires ! C’est tellement difficile et usant !
    j’en viens même à me dire que tout est peut-être de ma faute, que je dois mal faire, que ma fille absorbe mes angoissses, mes doutes.
    J’ai pensé à aller consulter un pédopshychiatre. Qu’en pensez-vous ?

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Tout dépend de l’âge de bébé et de vos besoins. Moi je dis pourquoi pas ? Et je sais à quel point on peut culpabiliser, mais ce n’est pas votre faute 😉

  15. Stephanie   •  

    Je ne sais pas quoi dire à part MERCI!
    Merci de me donner l’occasion de vous lire! Je suis maman d’un petit garçon de 4 mois 1/2 avec RGO sévère aussi… Il ne dort que très peu la journée, 2 siestes de 30 minutes sauf si nous sommes en balade… Refuse tous les biberons (sauf celui du soir entre 120 et 180ml) mais les réclame quand même presque toute la journée… Nous avons vécu « l’enfer » avec un bébé qui ne s’alimente plus, ne dort plus la nuit, qui a essayé 3 traitements d’différents, subit une PH-metrie, une Fibroscopie, laits hydrolysats, acides aminés, biberons donnés debout jour et nuit en marchant, en chantant pour calmer ses pleurs et tenter de l’apaiser pendant ses repas interminables.. Bref, on a tout essayé, il ne nous restait plus qu’une chose la diversification (avec avis favorable du gastro Pediatre). Ça nous a sauvé quelques repas mais mon bébé loutre refuse toujours la quasi totalité de ses bib (visiblement il fait un blocage depuis sa souffrance avec l’oesophagite), heureusement qu’il mange solide, ça compense… Nous avons donc toujours le droit aux pleurs mais moins fréquents certains jours… Bébé qui sourit et parfaitement éveillé mais qui me réclame énormément! Les bras… Je l’aime tellement même si parfois (souvent) c’est très difficile… Il a fait ses nuits pendant 3 semaines vers des 2 mois puis plus rien… Nous sommes maintenant repassés à 2 biberons par nuit et des endormissements très compliqués voir inexistants durant plusieurs heures… Je compatie à cette « souffrance » tant physique que psychologique… La puéricultrice m’a demandé comment je faisais pour tenir et en fait je ne m’étais jamais posee la question même si la réponse est en fait évidente… C’est paradoxalement grâce à LUI… Car c’est ma vie et sans moi il ne tiendrait pas lui non plus…

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Merci pour ce commentaire et ce témoignage … Bcp de bébés RGO qui ont eu une oesophagite ont du mal avec les bibs après :/
      Heureusement qu’il mange solide, et que vous avez trouvé quelque chose qui convient un peu.
      Courage, je sais que c’est commun et je détestais l’entendre mais c’est vrai que ça ira de mieux en mieux avec le temps (mais ici c’est super lent !)

  16. Lucile de Guinzan   •  

    Je découvre ton blog en tombant sur cet article, dans ma détresse de maman qui galère pour faire dormir son petit garçon depuis toujours. Même topo avec un RGO toujours bien présent (il a 8 mois). « Le reflux, les dents, l’angoisse du 8eme mois, il y a toujours un truc ! » Comme tu dis oui !! Je me reconnais bien et comme tu dis aussi j’attends que ça passe en grandissant et en attendant c’est le mode survie 😉

  17. margaux   •  

    Bonjour à toutes (tous ?)

    Ton article (et les commentaires des mamans) nous a aussi fait beaucoup de bien !
    Nous avons une petite paupiette de 5 mois qui a beaucoup de mal a s’endormir si elle n’est pas dans l’écharpe, dans la poussette ou dans les bras et que ne fait que très rarement des siestes de plus de 30/45min. Avec un RGO et une intolérance au protéine de lait de vache décelée assez tard. Je me dis parfois qu’elle associe l’endormissement aux brulures qu’elle a pu avoir pendant les premiers mois lorsqu’elle était sur le dos et que c’est cela qui l’angoisse aujourd’hui…
    Nous avons lu beaucoup de livres, d’articles, de blogs sur le sujet du sommeil et de l’endormissement et l’analyse de mon conjoint est assez vrai : cela ne sert à rien !
    Tous ces livres proposent des solutions simples – rituel, doudou, tétine, changer l’heure du coucher, … – que tous les parents mettent généralement en place si leur bébé ne s’endort pas tel un narcoleptique profond après la tété (j’en ai vu, ca existe pour de vrai les bébés magiques qui s’endorment juste après leur rot…). Et puis en dernier recours la solution ultime du dernier chapitre : laisser pleurer. Alors comme beaucoup nous avons essayé une ou deux fois, les jours où l’on remet tous en cause, où l’on a l’impression, sous la pression sociale, d’être de mauvais parents parce que notre enfant s’endort (presque) systématiquement dans nos bras, ou parce qu’il ne fait pas ses nuits, ou parce qu’on l’allaite la nuit pour le rendormir, alors qu’il n’a peut être pas faim (mais « juste » besoin de réconfort). Là encore pour certains parents cela fonctionne, leur bébé ralote ou peurniche pendant 5 ou 10 minutes dans leur lit et paf : dodo. Pour nous les fois où nous avons essayé ça c’est plutôt transformé en crise de nerfs, avec après de longues minutes à essayer de la calmer dans nos bras, avec une dose de culpabilité énorme car elle ne se calme pas avant 15 bonnes minutes de câlins, excuses, bisous et mots d’amour, et qu’elle s’endort visiblement stressée avec de petit sursauts… alors à quoi bon, au final elle s’endort dans les bras mais après avoir pleurer de longues minutes.

    Finalement est-ce que l’on blâme un enfant qui a besoin d’un doudou pour s’endormir, non ? alors pourquoi devrait-on blâmer celui qui a besoin d’être bercé. Cela est sans doute du a la pression sociale et à nos modes de vie, nous voulons que nos enfant soit indépendant de leurs parents dès leur plus jeune age (je devrais peut être faire un doudou de moi même ou engager une doublure ^^). J’avoue que notre petit pois va entrer à la crèche dans quelques jours et je me demande comment elle va faire (et comment je vais expliqué au personnel que nous l’endormons dans les bras). J’ai parfois l’impression de mal l’élever en faisant cela, de lui passer son premier caprice… je me dis que si je ne suis pas plus ferme avec l’endormissement, je ne le serais peut être pas non plus avec le reste que ma fille sera dans la catégorie « enfant roi » pour ne pas dire « petit dictateur qui fait ce qu’il veut quand il veut sans que ses parents n’arrivent a fixer de limites »
    Mais ce qui me rassure le plus c’est que c’est ton deuxième enfant et que ce n’est donc sans doute pas une question « d’éductaion » mais bien de bébé !

    Je vous donnerais des nouvelles pour vous dire comment cela a évolué chez nous, mais je peux dejà faire un bilan des quelques mois passé et notre une grande amélioration.
    – Les 2 premiers mois : elle ne s’endormait que au sein et en ma présence. Si je l’endormais au sein, toutes les deux allongées dans le lit, elle pouvait dormir une heure si je restais a coté d’elle, en lui enlevant le sein une fois qu’elle dormait profondément (voir deux heure si je lui redonnais le sein au premier signe de réveil), dès que je sortais de la pièce elle se réveillée… Si elle s’endormait dans le coussin d’allaitement, elle se réveillée systématiquement lorsqu’on la posé dans son lit.
    – Vers son 3ème mois je commençais à reussir a la coucher dans son lit le soir après qu’elle se soit épuisée a s’endormir au sein, mais parfois si le parquet faisait trop de bruit en sortant de la chambre, … rebelotte, j’étais repartie pour 20 bonnes minutes de tétée…
    – Aux alentours de ses 4 mois j’en ai eu marre d’être une tétine géante et nous avons décidé de la sevrer du sein pour s’endormir, nous avons passé 1 semaine horrible où tous les soirs elle pleurer dans nos bras jusqu’à épuisement… et puis nous avons décidé d’acheter une tétine et là magie, il suffisait de la bercer 20 minutes avec la tétine pour qu’elle s’endorme. (nous aurions peut être du passer à la tétine plus tot, celui lui aurait peut etre permis de se détacher un peu de moi et de trouver plus facilement le sommeil d’elle même, mais pour moi la tétine c’était « hors de question », le premier de mes principes débiles sur lequel je me suis assise !). Ces 20 minutes nous paraissaient être le Graal à cet période et puis…
    – Quelques semaines plus tard, vers ces 5 mois donc (au moment où j’écris), nous cherchons un moyen pour réduire ces 20 minutes de berçage (qui parfois sont un peu plus long, ou un peu plus court !), alors nous la mettons dans l’écharpe la journée quand nous pensons que l’heure de la sieste approche (Environ 3h après l’heure de son dernier réveil). Pour la sieste cela marche assez bien maintenant, on la met dedans, on vaque à nos occupation (plus ça bouge, plus ça l’aide à s’endormir…) et au moindre signe (souvent ce sont les yeux qui se font lourds, lourds, … oups elle dort déjà !), on va dans la chambre, on la sort de l’écharpe on met la tétine, on la berce jusqu’à qu’elle soit a point et hop dans le lit. Ca marche pour 20, 30, 45 voir 50min, rarement plus. Mais elle ne semble pas fatiguée la journée alors c’est sans doute son rythme, 3 petites siestes. Par contre le soir c’est une autre paire de manches… c’est plus difficile de se caler pour connaitre son heure puisque nous avons établi un rituel (bain et/ou massage, couche, pyj, tétée, histoire, berçage avec berceuse, dodo), et autant vous dire que si elle n’a pas décidée de dormir, il faut etre patient. Nous essayons dans ce cas de la poser dans son lit, de lui laisser l’opportunité de trouver le sommeil par elle même (qui sait, un jour cela marchera ^^), puis dès que le ralage se transforme en pleurage, nous intervenons, remettons la tétine, la reprenons pour la bercer, … et cela jusqu’à que ce soit son moment. Parfois cela dure 10 minutes parfois 60… mais c’est de mieux en mieux !
    Par contre la nuit je ne me plaint pas en générale elle se réveille 1 ou 2 fois, et il suffit d’une tétée de 10 minutes pour qu’elle se rendorme. Mais je ne vous cache pas que certaines nuits elle décide de se reveiller et c’est partie pour 1h / 1h30 de bercements !

    Je vais m’assoir cette semaine sur un autre de mes principes débiles puisque nous allons essayer de lui faire adopter un doudou, cela lui permettra peut etre de se rendormir pendant la sieste… ! a suivre !!!

    Pfiou j’ai écris ma vie là… mais je trouve cela important de partager nos expériences, nos réussites et nos échecs ! (Je devrais peut etre écrire un blog, mais où trouves-tu le temps ^^).

    Allez je vous tiens au courant 🙂

    Belle journée à toute

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Un grand merci pour ce commentaire !
      Tu as tout à fait raison. On subit une telle pression en tant que parents pour que nos enfants soient « indépendants » dès la toute petite enfance, on a toujours l’impression d’être jugés sur l’éducation, et ce concept de « caprice » a la dent dure je trouve !
      En fait je crois qu’on a du mal à supporter qu’un enfant ne raisonne pas comme un adulte, exprime ses émotions, ait besoin de nous tout simplement !
      Comme tu dis c’est une question de bébé pas de principes, nous on a fini par trouver un équilibre même si elle reste super exigeante et qu’elle pleure encore beaucoup (mais elle dort enfin la nuit… on ne peut pas tout avoir !), en renonçant à plein de principes tout faits et d’idées préconçues parce que ça ne fonctionnait pas et que ça ne convenait à aucun d’entres nous.
      Ce n’est pas pour ça que j’ai des enfants rois et qu’il n’y a pas de limites 😉

      J’espère que ça ira vite mieux en tout cas ! Je trouve que la progression dans l’endormissement etc est super 🙂

      Belle journée

  18. moine   •  

    Que ça fait du bien de lire cet article je me sent moins seule 😥 Ici aussi le sommeil de ma fille est une catastrophe. Mon fils aîné est une vrai marmotte et la ça fait 11 mois que je suis désemparée face à ce bébé qui ne dort jamais qui est toujours énervé pleure toujours et est toujours dans les bras.des réveilles la nuit 3-4 fois ou même parfois toutes les 1/2 heures les nombreuses nuits blanches et les siestes casi inexistante d’à peine 1/2 heure quand elle veut bien. Il y a eu des mieux des nuits complètes des siestes de 4h du jours au lendemain alors on pensais que c’était réglé et oui poufs au bout de quelques jours tout redeconnais sans savoir pourquoi 😥 Je suis exténué et agacé par la situation

    • Blog de Mère   •     Auteur

      C’est dur le manque de sommeil 🙁 surtout quand l’ainé nous a mal habitués :p
      Courage, ici elle dort enfin depuis plusieurs mois, mais a arrêté les siestes à 2 ans…

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)