Point bébé – Miniloute a 13 mois !

Hier, mon bébé, ma toute petite, ma deuxième fille (bref Miniloute quoi !) a eu 13 mois. 13 mois ! 1 an et un mois, un mois qu’on n’a pas vu passer. Que d’évolutions ces derniers temps pour bébé…

Non contente de marcher depuis ses 10 mois, Miniloute mange désormais comme nous, des morceaux de légumes et féculents, un peu de viande et poisson aussi, et refuse toute purée de légumes voire même de pommes de terre. Elle adore manger avec ses doigts mais seulement en fin de repas, au début il faut que ça aille vite ! Avec le passage aux morceaux, c’est devenu un bébé glouton qui trépigne et râle quand elle a faim (un peu tout le temps en fait)

 

Miniloute 13 mois

 

Malgré cet appétit décuplé, mon bébé reste un petit gabarit : 74 cm pour 8,5 kg, alors que la moyenne à 13 mois est de 9,5 kg / 73,7 cm pour une fille et 10 kg / 75,7 cm pour un garçon. Cela reste des moyennes et la pédiatre qui la suit n’est pas inquiète : elle n’a jamais été bien grosse, on croyait que c’était dû à son RGO mais finalement c’est son tempérament. Elle a tout de même de bonnes joues et des cuisses un peu plus potelées qu’avant, mais j’avoue qu’après un gros bébé ça me fait toujours bizarre (Liloute faisait près de 12 kg à 1 an !) Côté taille, par contre, elle est pile au milieu de la courbe et on commence doucement le passage au 18 mois, cette taille qui permet d’acheter en rayon layette mais aussi chez les bébés/enfants, mais qui fait un peu pleurer mon coeur de maman parce que oui, elle grandit trop vite (et cette phrase était bien trop longue)

A 13 mois, bébé découvre un peu plus le langage. Ainsi, Miniloute répète ou essaye de répéter beaucoup de mots qu’on lui dit et sait maintenant dire encore « core », bibi, chat, tonton, mamie, papy, appelle le chat par son prénom ou presque, mais toujours sa soeur « caca », dodo, doudou… Et le mot/l’expression phare du moment : « a peur » ou « ai peur », en boucle, pour tout, pour rien… Ce qui est normal selon la pédiatre à cet âge, beaucoup d’enfants sont craintifs et c’est bien qu’elle le dise.

Beaucoup de bébés deviennent plus moteurs à 13 mois et une grande partie découvre la marche. Pas de panique si ce n’est pas le cas, certains bébés marchent après 18 mois sans soucis ! Chacun son rythme…

Et celui de Miniloute, c’est à fond ! Elle court presque, danse, monte partout et tombe beaucoup mais se relève vite pour crapahuter à nouveau… C’est une cascadeuse, une kamikaze, une petite aventurière qui me fait souvent très peur ! Elle se fait un nouveau bleu / bosse / plaie par jour, tombe souvent en se mordant la langue ce qui donne lieu à des torrents de sang (j’exagère à peine !) qui ont le don de m’affoler (alors que je devrais être habituée)… Mais n’en garde ni séquelle ni prudence accrue… Apparemment elle est très tonique (ça, on le savait déjà depuis longtemps), c’est un bébé moteur qui a besoin de bouger, découvrir son corps et gagner en autonomie. Il faut dire que sa soeur la motive !

A 13 mois, bébé comprend aussi très bien le non et arrive même à le dire ! Chez nous, cela commence mais on est encore un peu tranquilles sur ce point là. Elle fait « nananana » ou non de la tête mais pas encore le NON massif qui effraie tant les parents. Il faut dire que nous sommes les premiers à le leur répéter 😉 J’essaie de dire « stop » plutôt, mais j’avoue que c’est dur, surtout avec un bébé cascadeur !

Côté éveil et motricité fine, ça se développe vraiment ces derniers temps chez nous. Miniloute adore les jeux à empiler et encastrer, en particulier ses pyramides arc en ciel en bois et en plastique. Elle n’est pas très patiente et s’énerve vite, en jetant les pièces au bout de 2 secondes d’echec environ, mais elle commence à comprendre et s’auto-applaudit dès qu’elle arrive à tout empiler dans le bon ordre (ou non), visiblement très fière d’elle.

 

bébé 13 mois

 

Globalement, à 13 mois, Miniloute est quand même un peu plus facile à vivre. Elle peut jouer quelques minutes seule (même si, en bon bébé glue, chacune de mes douches ou escapades furtives aux toilettes se traduit par des hurlements) et a une fascination pour les magnets sur le frigo. Elle aime toujours être portée mais peut maintenant rester un peu en poussette sans pleurer, surtout si on lui donne son bébé et qu’on l’installe à ses côtés. Mais j’avoue que je ne m’aventure pas en poussette sans emporter un porte bébé (sauf pour les courts trajets) et que pour les longues attentes comme les rdvs médicaux etc je dégaine toujours le porte bébé !

 

13 mois portage

 

En fait, à 13 mois, Miniloute est un bébé que je comprends mieux. Qui sait se faire comprendre, accepte un tout petit peu plus d’attendre et de ne pas passer sa vie dans mes bras. C’est encore très dur certains jours, mais je ne sais pas si on peut vraiment qualifier mon bébé de BABI. En effet, elle adore être blottie désormais, hurle certes son désaccord mais c’est beaucoup plus proche d’un bébé « classique ». C’est tout simplement ma petite dernière, mon bébé glue d’amour.

En parlant d’amour, elle a le mérite d’être un bébé extrêmement affectueux. Elle sourit et rit beaucoup également, pas timide du tout la demoiselle ! Mais ses câlins et ses bisous, elle nous les réserve souvent rien qu’à nous… Je fonds quand elle me prend dans ses petits bras ou qu’elle m’attrape par les deux joues pour m’embrasser 3 ou 4 fois de suite ! C’est une grande première car sa soeur faisait des bisous de temps en temps, quand elle était bien lunée et préférait les câlins pas trop serrés.

 

13 mois d'amour

 

Enfin, à 13 mois, mon bébé fait bravo et bonjour/au revoir de la main. Elle adore aussi empiler des briques, voue un culte aux poupons (sauf à celui qu’on lui a offert pour ses 1 an, allez savoir…) qu’elle nourrit, met au « dodo », promène en poussette… J’ai l’impression que le temps et ses progrès s’accélèrent en ce début de deuxième année et l’époque (épuisante) des premières semaines me parait si loin désormais… Même si certains détails et vestiges de cette période restent !

Comme le plus important et imposant d’entre eux, le RGO. Alors qu’à 13 mois on entamait le sevrage d’anti acide de Liloute, Miniloute est toujours sous lait sans PLV épaissi + épaississant (oui, je sais, mais sinon elle vomit tout !), pansement gastrique (4eme tentative d’arrêt = échec ! Pour tout vous dire on l’a même augmenté depuis le retour massif du reflux ces derniers temps) et anti-acide… Vu comme les symptômes reviennent à la charge (la faute aux dents apparemment, à la chaleur de cet été et au fait qu’elle boive plus d’eau aussi), notre médecin a jugé bon de reporter l’arrêt du traitement à quelques mois. J’avoue que ça me déprime un peu mais je me dis que c’est pour le mieux, car Miniloute a un reflux massif et pathologique qui donne vite lieu à des oesophagites.

Par contre, on va tenter ce mois ci de finir (enfin) le processus de réintroduction des PLV avec l’introduction progressive des yaourts ! Selon la pédiatre, nous éviterons surement comme pour Liloute de donner du lait de vache à boire, à moins d’alterner avec des produits plus digestes. Souvent je me dis que j’ai de la chance dans mon malheur d’avoir déjà eu un bébé RGO : j’ai le sentiment d’être plus « légitime » , plus écoutée, moins infantilisée ou réduite à une mère trop stressée.

Dernier point, et pas des moindres, le sommeil… Miniloute, qui a arrêté de faire ses nuits à 3 mois (elle les a fait à 3 semaines, malgré le RGO), nous gratifie au moins une fois par semaine d’une nuit complète. Mais la plupart du temps, elle se réveille au petit matin à cause d’un pic d’acidité. Les jours avec, on peut la rendormir en quelques minutes, aux bras ou (mieux mais plus rare) en lui caressant le dos dans son lit pour la faire replonger dans le sommeil. Les jours sans, on n’arrive pas à la reposer sans qu’elle pleure, donc soit elle se rendort dans mon lit, soit la journée commence très tôt (beaucoup trop tôt).

Côté dents, on en est à 15 et bientôt 16 ! Bébé N. a bientôt toutes ses prémolaires et ne manqueront que les 4 grosses molaires du fond. Espérons un petit répit avant celles ci, car on a dégusté avec les prémolaires et quelque chose me dit que ce n’est qu’un avant goût !

Enfin, en ce qui concerne les vaccins, on est maintenant à jour sur ceux qu’on a décidé de faire. On doit faire le rappel du DTP (enfin le vaccin pentavalent, le trivalent n’existant plus) en fin de mois et elle a eu son injection de ROR hier en même temps que la visite des 13 mois. J’avoue redouter ces moments là et aussi les jours qui suivent car les vaccins font flamber le reflux et me donnent un bébé ronchon (encore plus que d’habitude !) Et puis, en bonne mère stressée, je guette la fièvre ou les éruptions cutanées pendant au moins 10 jours après chaque vaccin…

Mais maintenant qu’elle grandit, des vaccins, il y en aura de moins en moins !

Voilà pour le point sur les 13 mois de Miniloute, qui grandit maintenant un peu trop vite !

  2 Commentaires

  1. millieway   •  

    Whaooo!!! Et ben elle en fait des progrès miniloute!!!
    Tu as réussi à trouver un pentavalent??? Impossible pour moi!
    Du coup il a neuf mois mais n’a eu que la primo vaccination de ses deux mois c’est tout…

    • Blog de Mère   •     Auteur

      J’étais sur liste d’attente depuis ses 2 mois… On a donc attendu 8 mois mais j’ai rien laché ! Et comme j’ai demandé à rester sur la liste pour les autres (penta et tetra, faut dire que j’avais eu plusieurs prescriptions) on m’a appelée pour le pentavac la semaine dernière car ils en avaient reçu un. Je me suis jetée dessus, tu penses…

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)