Point bébé – Miniloute a 18 mois !

Bébé a 18 mois ! Le point sur l’évolution de Miniloute ce mois ci, nos anecdotes et ses progrès à 1 an et demi.

 

Nous y voilà, 18 mois, un an et demi ! On peut carrément dire que ces 6 derniers mois sont passés à la vitesse de l’éclair et que ma Miniloute n’est plus du tout un tout petit bébé…

 

18 mois

 

A 18 mois, je vous avoue que je n’ai aucune idée du poids et de la taille de Miniloute… Seules certitudes : elle dépasse les 10 kg et le 18 mois devient juste (donc le 81 cm) ! En moyenne à cet âge, un garçon fait 11 kg pour 83 cm et une fille 10 kg pour 80 cm .

Que dire sur le mois qui s’est écoulé ? Il y a eu tellement de choses…

D’abord, mon bébé a compris comment avancer sur son porteur, tourner, reculer, freiner… Elle est plus agile, plus sure de ses mouvements, tombe désormais beaucoup moins. Côté motricité fine, ça s’affine également et elle manipule de petits objets, les emboite, les aligne…

Elle parle énormément et j’ai bien du mal à noter tous ses nouveaux mots. Elle dit enfin le prénom de sa soeur, oui, merci, manger, monter, sortir, à moi, au revoir, bisou, boudoir, et beaucoup d’autres… Elle fait de petites phrases, bref elle se fait très bien comprendre ! La dernière mignonnerie en date ? « Tiens, a pou toi ! » Je fonds dans ces moments-là…

Au niveau du RGO… On va dire que c’est plutôt stable, même si il continue à la réveiller la nuit (et non, toujours pas de nuits complètes à 18 mois, même si elles sont de plus en plus nombreuses c’est loin d’être systématique !), on s’en sort sans gaviscon la plupart du temps. Elle est toujours sous traitement, on doit retenter un sevrage au mois d’Avril.

La demoiselle nous sort sa 17ème et 18ème dents, et elle prend tout son temps ! Heureusement qu’elle y va par étapes car à chaque petite pointe qui perce, c’est beaucoup de pleurs, de reflux, de joues écarlates… Mon pauvre bébé ! Les molaires, ce n’est vraiment pas du gâteau…

La grande nouveauté ce mois ci c’est l’endormissement seule ! Depuis plusieurs mois Miniloute s’endormait dans son lit, mais il fallait rester à ses côtés. Depuis quelques jours, comme elle était trop énervée et joueuse si on restait avec elle, on sort de la chambre en la rassurant si elle pleure trop. Je ne la laisse toujours pas pleurer (mais chouiner, oui, j’avoue), on y retourne, sans la prendre mais en redonnant sa tétine, lui caressant le dos, lui parlant fermement mais (si possible) calmement. Pour les siestes, cela fonctionne plutôt bien, le temps de faire la vaisselle ou de vaquer à mes occupations et c’est plié ! Le soir par contre, ça peut être beaucoup plus compliqué : hier j’ai passé une heure à attendre dans le couloir, faire des allers retours dans la chambre, ma liseuse à la main pour passer le temps. Parfois, elle s’endort plus rapidement, tout dépend de son sommeil de la journée. C’est quand même un énorme progrès pour mon bébé et je suis fière de respecter son rythme mais aussi le mien. Même si ce n’est pas toujours évident !

Et puis, ma toute petite de 18 mois commence à montrer de sérieux signes de terrible two… J’avoue, celui là je n’avais pas hâte de le voir débarquer ! Elle tape des pieds, se roule par terre en hurlant, est inconsolable à la moindre contrariété… Bref mon bébé exigeant l’est encore plus en ce moment !

 

Miniloute 18 mois

 

Mais elle est aussi terriblement attachante… Avec ses sourires de coquine, son air de chipie, ses câlins à volonté et ses bisous mouillés ! Elle chante aussi beaucoup, danse, un petit soleil qui illumine la maison et nous fait vite oublier ses crises de larmes. Et puis il y a cette complicité tellement forte avec sa soeur, cet amour entre elles que je ne me lasse pas de voir grandir et s’enrichir chaque jour.

Mon bébé a 18 mois, déjà, on arrive à mi chemin de la deuxième année ! Cet été, elle aura 2 ans, mais je préfère ne pas trop y penser et profiter au jour le jour…

 

  2 Commentaires

  1. Alizée L   •  

    Bon 18 mois miniloute. Je te soutiens dans l’arrivée du terrible two, j’ai le meme à la maison qui depuis quelques jours fait aussi de plus en plus de colere et de larmes de crocodile dès qu’on a le malheur de lui refusé quelque chose. Moi par contre il ne chante pas il danse tout le temps.

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)