Bon plan : Capital Koala, l’épargne futée sur vos achats en ligne !

On connaissait le cashback et les plugin de codes promos, voici maintenant l’épargne sur vos achats en ligne avec Capital Koala. Découverte et bon plan.

 

Si vous nous suivez ici ou sur les réseaux, vous savez que je suis toujours à la recherche de promos et de bons plans pour économiser sur mes (nombreux) achats en ligne. Je vous avais déjà donné quelques uns de mes tuyaux il y a quelques mois pour faire des économies, notamment sur les achats pour les enfants, et vous m’aviez aussi donné quelques astuces 😉

Et si je vous disais que maintenant, vous pouvez faire alimenter les livrets de vos enfants en shoppant sur le net ? Que le pourcentage de vos achats reversé n’allait maintenant plus dans votre poche mais la leur ? Et qu’en prime vous pouviez inviter vos proches à contribuer à faire grossir la cagnotte ?

C’est la promesse de Capital Koala, solution d’épargne en ligne adaptée à vos habitudes de shopping en ligne. Pas moins de 1700 partenaires référencés, et plus de 100 000 membres qui se sont laissé tenter. J’en fais partie depuis quelques semaines et j’ai créé deux comptes pour mes filles. Quand ils dépasseront le palier des 20 euros, je pourrai renseigner les coordonnées de leurs livrets bancaires pour que l’argent y soit transféré directement. Easy !

 

capital-koala-logo

 

A savoir : tous les comptes épargnes de toutes les banques françaises sont compatibles. En moyenne, ce sont 5% du prix d’achat qui sont reversés sur votre compte Capital Koala. Le taux varie selon les boutiques partenaires.

Concrètement, il vous suffit de vous inscrire gratuitement sur Capital Koala, puis d’installer le bouton dans votre navigateur. Vous serez alors automatiquement informé dès votre arrivée chez l’e-commerçant du taux de remboursement et des éventuels code promos disponibles compatibles avec le système d’épargne.

 

Oui, ça marche aussi chez Oxybul !

Oui, ça marche aussi chez Oxybul !

 

Et ce n’est pas tout ! Votre famille peut participer et contribuer à l’épargne de vos enfants sur le site. Il vous suffit de les inviter à rejoindre la « KOAlition Familiale » et faire gagner environ 3 fois plus aux livrets de vos enfants.

C’est ce que j’ai fait, ma maman ayant répondu à l’invitation. Cela permet de récupérer également le reversement sur ses achats quand elle active les remboursements (je vous rassure, elle est au courant !).

Autre solution pour épargner encore plus sur vos livrets Capital Koala : le parrainage. A chaque fois que vous invitez un ami, une connaissance, un proche à s’inscrire sur le site pour bénéficier des remboursements pour ses enfants, 5€ sont crédités sur son compte et de votre côté, vous gagnez 5€ également.

D’ailleurs, je dis ça je dis rien, mais vous pouvez cliquer sur mon lien de parrainage pour vous inscrire et bénéficier de ces 5€ à l’inscription 😉

 

 

Présent sur la toile depuis 2011, Capital Koala est désormais une astuce plutôt connue des parents puisque 2 millions d’€ ont été récoltés en tout par les membres. Ajoutons à cela qu’il s’agit d’un service entièrement sécurisé, vos opérations bancaires se limitent à des versements sur les livrets pré-enregistrés de vos enfants et les achats s’effectuent directement sur le site des commerçants partenaires.

La cerise sur le gâteau ? Capital Koala est partenaire de la fondation Make-a-Wish France : vous pouvez choisir de leur reverser une partie ou la totalité de vos remboursements. De plus, le service s’engage à rajouter 10% au total des remboursements reversés à la fondation.

Toujours pas convaincus ? Vous le serez surement en consultant la liste des commerçants partenaires

 

commercants-partenaires-capital-koala

 

Il y a des enseignes très connues, mais aussi des boutiques que Capital Koala m’a fait découvrir :

Et plein d’autres…

 

Avouez qu’en période de Noël, on ne se refuse pas un bon plan comme celui là 🙂

Vous connaissiez déjà ? Parce que moi, ça ne fait que quelques mois… (la blogueuse en carton) mais j’ai déjà bien avancé sur les cagnottes de mes filles !

 

Article écrit en collaboration.

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)