Un jour…

Un jour …

Un jour j’arrêterai de me demander ce que ça fait d’avoir un nourrisson calme et paisible qui mange dort mange et redort…

Un jour je regarderai mes enfants en me disant qu’ils sont bien trop grands, mais je continuerai à les appeler mes bébés…

Un jour peut être, les nuits seront complètes et les réveils nocturnes épisodiques, anecdotiques…

Un jour sûrement, elle souffrira moins et pleurera moins, ou moins fort, et je la comprendrai sans doute mieux.…

Accepter bébé tel qu’il est, faire le deuil du bébé rêvé.

Nous avons eu un premier bébé « parfait ». Sommeil, pleurs, alimentation, tout se passait idéalement, même les dents ! Pour bébé 2, c’est plus compliqué…

 

il n y a pas de bébé parfait

 

Ah, cette Miniloute… Longtemps désirée, rêvée, imaginée, cette deuxième princesse a également été (et est encore) trop comparée à sa grande soeur.