Mon petit clown

Ça existe, le féminin de clown ? Parce que c’est le mot qui décrit le mieux choupette le plus souvent, hormis les périodes ou on peut la rebaptiser « drama queen » ou « la poupée qui fait non non non non non non » (pour la chanson dans la tête, ne me remerciez pas, c’est gratuit !)

Si elle a hérité des talents dramatiques de sa mère (ou comment tourner l’espression « casse bonbon » au positif !), elle sait aussi faire le pitre comme son père, juste pour nous faire rire.…