Les tests de Choupette : La veilleuse super nomade Pabobo.

Depuis le temps que je voulais l’acheter, j’ai eu la semaine dernière une excuse toute trouvée !
En effet, notre veilleuse attitrée a commencé à présenter des signes de faiblesse, jusque là acceptables… Mais quand elle s’est mise à s’éteindre toute seule pendant l’endormissement de choupette (vous imaginez les cris de terreur après :/ ), on n’a pas eu le choix que d’en changer.
Enfin, de rajouter une veilleuse à la fonction musicale de l’ancienne, qu’on gardera juste pour ça.

Cela fait quelques mois que les veilleuses Pabobo me font de l’oeil. Mignonnes, pratiques, elles ont une excellente réputation. Le seul problème ? Je n’arrivais pas à choisir !
Quand est venu le moment délicat de faire un choix je ne faisais pas ma maline… Entre la Lumilove pingouin, la veilleuse Barbapapa rose (sachant que la miss est FAN des barbapapas…) et la super nomade, mon coeur balançait !

La raison pratique a pris le dessus, et de toute façon en magasin je n’ai pas eu tant de choix que ça: j’ai pris la Super Nomade, pour pouvoir l’emmener partout, pour son autonomie, son look tout mignon de petit fantôme rondouillard. En taupe, parce que là encore j’ai pensé pratique: il se pourrait bien qu’on aie un garçon un jour (fort fort lointain…)!
Donc, voilà la bête :
Trognonne, non ?
Format malin, pour se glisser partout. Chargement malin aussi !
La bonne nouvelle, c’est que ce petit bidule se charge par usb, directement sur ordinateur. Je l’aurais vu plus grande mais au final, c’est une veilleuse qui se veut hyper transportable donc, logique qu’elle soit petite.
D’ailleurs, la miss n’a aucun mal à la prendre en main 🙂
La surface est toute douce, et la lampe ne chauffe pas du tout. Au dos on trouve un indicateur de charge très très pratique, ainsi qu’un petit bouton pour sélectionner l’intensité voulue (2 au choix). Ce même bouton sert également à désactiver totalement la veilleuse par une longue pression: en effet, celle ci s’allume automatiquement dans le noir (et s’éteint à la lumière), ça serait ballot de la laisser se décharger au fond d’un sac lors d’un long trajet…
Première charge: 8 heures, les suivantes seront de 4 heures, pour une autonomie annoncée de 200 heures en basse intensité. Bon, déjà, pour nous, c’est l’intensité plus haute qui convient: choupette est habituée à un éclairage plutôt fort avec son ancienne veilleuse.
Là, la lumière est toute douce, discrète, mais rassurante.
Les premiers jours il y a eu quelques couacs… Des pleurs à l’endormissement qu’on a injustement mis sur le dos de la veilleuse Pabobo, le changement d’habitude etc.
Pas du tout. Quand les 2 canines en préparation sont enfin sorties, on a retrouvé une choupette calme au coucher, qui a d’ailleurs tout de suite adopté son nouveau compagnon lumineux. Des nuits sereines avec une veilleuse qui a tenu le coup 12 heures à chaque fois.
J’ai du recharger ma super nomade au bout de 4 jours, car en intensité forte l’autonomie est de 70 heures, ce qui est quand même énorme ! De plus, j’avais oublié d’ouvrir les volets de la chambre en journée, donc elle continuait à fonctionner, forcément.
Je la trouve certes un peu trop sensible (elle s’allume quand il fait jour mais pas plein soleil) mais pour le reste, je dois dire qu’elle est parfaite.
Super Nomade, le gentil fantôme…
Reste le prix qui coince un peu, mais je pense que vu la qualité, on gardera ce petit lampion quelques temps !
Et comme je suis faible, entre temps, je me suis commandé la veilleuse barbapapa rose (pas pour ma chambre hein! Quoique…)
Vous connaissez cette veilleuse? Vous en pensez quoi ?

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)