Liloute et la varicelle.

 

C’est bien connu, quand ils sont gardés en collectivité, les enfants sont plus souvent malades, car les microbes circulent… Dans ce cas, j’ai quand même été assez contente de la dernière maladie attrapée à la crèche.

Ça a commencé il y a une semaine : le matin pendant le change, je découvrais 2 boutons rouges sous le nombril de Liloute. Tous les deux comme plein d’eau, ce qui m’a fait penser à la varicelle.  Ne voyant pas d’autres boutons nulle part, et pas de fièvre ni de fatigue apparente elle est quand même partie à la crèche (bouuuh la mauvaise mère!)

J’ai attendu toute la journée l’appel qui me demanderait de venir chercher mon enfant couverte de boutons et hyper contagieuse. Mais rien. Le weekend, quelques rares autres boutons sortaient, d’autres séchaient, et une tout petite fièvre faisait son apparition. En parents prévenants (mais surtout flippés) nous avons acheté le samedi tout le nécessaire en pharmacie : spray asséchant, gel douche antiseptique. Quelques jours plus tard, une amie nous a donné en plus une crème et un sirop contre les démangeaisons. Nous avons même fini par nous procurer du bicarbonate de soude, à mettre dans l’eau qu’elle boit contre les boutons dans la bouche.

Nous avons suivi les conseils qui nous ont été donnés :

  • Douche tous les jours, si possible matin et soir, avec un produit antiseptique mais pas trop agressif (surtout pas de bains qui empêcheraient les boutons de sécher),
  • Bien sécher bébé avant de le rhabiller, pour éviter toute humidité résiduelle sur les boutons,
  • Traiter chaque bouton (spray ou crème) 2 à 3 fois par jour,
  • Si besoin, donner du doliprane pour la fièvre (surtout pas d’advil ou d’aspirine), voire un anti histaminique pour les démangeaisons (après avis du médecin !)
  • Eviter les vêtements trop près du corps qui frottent la peau et entretiennent les démangeaisons. Pour la zone du siège, le mieux est de laisser votre bambin sans couche le plus possible à la maison, cette zone étant souvent sujette à l’humidité.

Nous n’avons pas réussi à empêcher miss S. de se gratter : à 2 ans, pas facile de comprendre que l’on ne doit pas gratter les boutons, et impossible pour nous de l’en empêcher par un port de moufles ou autre.

 

Premiers boutons, très très légers...

Premiers boutons, très très légers…

 

Les 3 dernières nuits ont été dures : elle se plaignait de ses boutons, surtout celui dans la bouche qui l’empêchait de prendre sa tétine ou avaler sa salive sans avoir mal. Ma liloute s’endormait alors d’épuisement, pour se réveiller en pleurs 2 heures plus tard et ne se rendormir que dans nos bras.

Malgré cela, ma petite fille n’a pas été gênée plus que ça par la varicelle : peu de boutons (une vingtaine , surtout sur le corps et non le visage) et peu de fièvre également.

Elle n’a pas manqué la crèche, pas un seul jour. Il y a d’ailleurs d’autres enfants qui sont plus atteints qu’elle là bas, car l’éviction en cas de varicelle n’est plus obligatoire. Cependant, si mon bébé avait eu de la fièvre ou une fatigue trop présente, je l’aurais gardée avec moi à la maison.

Aujourd’hui, elle a encore quelques boutons par ci par là et souffre moins. On peut dire que le plus gros est passé, ouf ! Maintenant, j’ai juste un peu peur que sa varicelle soit si légère que bébé ne soit pas immunisée… A suivre !

 

 

  5 Commentaires

  1. Cli   •  

    Je souhaite ce que cela soit bon pour elle et qu’elle n’ait pas un épisode plus tard et plus violent! Ma soeur l’a vécu, une grosse varicelle vers 10 ans (il me semble) car la 1ère qu’elle avait fait ne l’avait pas immunisée! Et ce n’est pas plus facile à supporter! En plus de cela les enfants ne comprennent pas car pour eux c’est une maladie de « bébé »!

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Aaaah tu me fais peur :/ bon je l’ai moi-même fait très légère, et je suis bel et bien immunisée, c est peut être génétique :p

  2. Gran   •  

    Merci informatif et une continuation de l’histoire?

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Elle est immunisée car malgré les nombreuses épidémies qui ont suivi, plus jamais de boutons ! Maintenant on attend le tour de sa petite soeur…

  3. Pingback: Miniloute et la varicelle - [Encore un] Blog de Mère

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)