Le RGO, ou comment ajouter du piment à sa vie de jeunes parents.

Parce que oui, un bébé qui vous réveille toutes les 3 heures, qui a des coliques les premiers temps, qui pleure, associé à la fatigue, un baby blues si vous avez de la chance et l’organisation à 3 (ou plus!) à mettre en place tant bien que mal… c’est un peu trop easy, non ?
Plus sérieusement, le RGO, ou reflux gastro oesophagien, c’est  » le passage dans l’œsophage d’une partie du contenu gastrique, acide. » selon Wikipédia.
En gros, votre bébé a des remontées acides qui lui brulent l’oesophage toute la journée, avec des pics, ça lui fait encore plus mal quand il est allongé, il n’arrive pas à dormir, il ne comprend pas la douleur, il est tendu et à bout de nerfs en permanence. Et vous aussi.
Crédit : http://www.mutsoc.be
En y repensant, je crois que ça a du débuter vers les 2 semaines de choupette. Elle avait tout le temps l’air de mâcher du chewing gum et hurlait en se raidissant et en se cambrant en arrière… Au bout d’un moment elle ne dormait plus qu’à la verticale, en écharpe.
On a commencé par du motilium et du gaviscon, à donner à la pipette avant le biberon pour l’un, après pour l’autre, en respectant un certain laps de temps. Pratique, et en plus pas très efficace sur notre bébé, qui continuait à souffrir.
Nous sommes passés à un anti acide assez connu qu’il fallait faire fabriquer par un labo, puis donner en ouvrant les gélules et récupérant les petites billes qu’elles contenaient. Effet constaté en 1 semaine, ça va mieux, puis ça recommence.
Le pédiatre a alors préconisé de tester bébé pour voir si il y avait une allergie au lait. Bingo. Que ce soit par test cutané ou prise de sang, on a vu une intolérance aux protéines de lait de vache, qui expliquait en partie le RGO.
Encore un changement de lait plus tard (lait de riz, soit le 4ème lait testé pour la demoiselle), choupette va mieux, mais ce n’est pas encore ça. Les augmentations de doses ne donnent rien côté traitement… Donc on a abattu une dernière carte, un autre anti acide sous forme de poudre, et pris RDV chez une gastro pédiatre à l’hôpital.
Et là ! Un autre bébé, transformé, au bout de quelques jours, en un poupon adorable qui faisait ses nuits. Bien sur le lait resterait à éviter jusque l’âge de la marche, mais la croissance et la prise de poids de la miss n’ont jamais été un problème.
Maintenant elle a quasiment 9 mois. Elle mange des légumes, des petites pâtes, des fruits, de la viande, boit même de l’eau et le lait n’est plus beaucoup épaissi. Bien sur il faut savoir que ce satané RGO revient à chaque poussée dentaire, à chaque rhume ou petite maladie.
Honnêtement, ça a été l’enfer. C’est peut être un peu fort mais dans mon souvenir c’est comme ça qu’on l’a vécu… Heureusement j’ai eu pas mal de soutien, j’ai pu en parler à d’autres mamans dans le même cas, et si jamais un jour on a un deuxième enfant RGO, je saurais quoi faire (je crois!)
Un blog qui m’a beaucoup aidée à dédramatiser en me faisant rire dans ces moments plutôt difficiles, c’est celui de Les Mamans Testent, en particulier l’article « Le nain RGO, j’ai le même à la maison »
Il paraît que c’est assez courant, mais je trouve qu’on en parle pas assez… Votre avis ?

  8 Commentaires

  1. Chtinette   •  

    Tout pareil que toi et effectivement ça a été l’enfer sur Terre on en parle pas assez on est pas assez au courant de tout ça 🙁

    • Il faut le vivre pour comprendre… C’est effectivement hyper courant mais beaucoup de médecins disent que ce n’est pas grave, que tous les bébés régurgitent… Sauf que qu’avant que ça devienne « pathologique » (en gros que ça entraine d’autres maladies), c’est déjà douloureux pour l’enfant et les parents…

  2. Pingback: Bébé RGO, le retour. - [Encore un] Blog de Mère

  3. Lys   •  

    Bonjour,

    Idem maman d’un bébé rgo. Il va avoir 3 mois et on vit l’enfer..ou presque. Nous aussi inex*** 10mg depuis 3 semaines (pas d’amélioration), lait de riz depuis une semaine (un mieux mais pas transcendant). On hésite à voir un gastro pédiatre. Quel est l’autre anti acide dont tu parles?

    Ps: ton blog est chouette. Ça fait du bien de voir que l’on est pas seuls

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Merci 🙂 L’autre c’est mopral qui agit pareil. mais le mieux serait de voir un spécialiste à ce stade 😉

  4. Pingback: Evolution du RGO de bébé à 2 ans - blogdemere.fr

  5. Luna   •  

    Bonjour,

    J’arrive après la bataille, mais je crois que c’est un sujet qui reste toujours d’actualité..

    Votre titre résume à lui seul notre quotidien. Introduction d’un traitement, changement du mode opératoire pour donner le biberon (pauses régulières, verticalité…) cela s’apaise. Bébé grandit, RGO augmente, posologie doit s’adapter. Poussées dentaires ?? Aaaaah c’est reparti…

    Dans ce quotidien, cela fait tellement de bien de ne pas se sentir seul.. On peut se sentir tellement impuissants face à la douleur de son bébé, son refus de se nourrir..

    Merci !

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Je suis ravie de voir que mes expériences avec ce fichu reflux peuvent aider 🙂 Effectivement ça fait du bien de voir qu’on est pas seuls !

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)