Trois.

Un plus un égale trois. Lui plus moi égale toi.

Dit comme ça, ça fait un peu cour de récré, mots d’enfants… Ce n’en est pas moins vrai !

Au départ nous étions deux. Il aura fallu en attendre des mois. Avant de pouvoir s’arrondir et arrondir le compte à deux et demi.

24 précisément. Des mois avec, des mois sans. Et ce jour là.

Puis 9 mois, 4 jours et 10 heures plus tard, à 6 heures du matin, un 11 Octobre, tu es née, notre dénominateur commun.

Tu étais là. Nous étions trois, au complet.

Au début un nombre carrément impair, voire un peu bancal. Une addition, une extension. Une évolution à laquelle il a fallu s’adapter, une tierce personne, pourtant partie de nous, avec laquelle il faut depuis compter.

1, 2, et 3.

Je ne sais pas si un jour prochain nous nous remettrons à compter au delà.

Jusque là, c’est parfait, c’est notre nombre, c’est notre évidence.

Trois.

Aujourd’hui, notre trio a 18 mois.

un deux trois

 

  4 Commentaires

  1. Etremaman   •  

    Ton article est très beau. Tout simple mais si beau, comme je les aime.
    Joyeux 18 mois.

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)