Point grossesse : 28eme semaine.

En retard, en retard, je suis en retard… Voici l’article grossesse de la semaine !

Depuis hier, nous sommes donc Miniloute et moi à 29 SA révolues… Bientôt le cap des 30, les 6 mois et demi, et j’ai l’impression que le temps file et de ne rien voir passer !

 

Pas de photo de ventre cette semaine, j’ai zappé ! Mais à la place une petite capture d’écran de l’Odyssée de la vie 😉

 

Tellement vite que je n’ai pas une seule nouvelle photo de babybump cette semaine… Il faut dire qu’avec le pont et les multiples occupations des derniers jours, j’ai eu un peu de mal à y penser !

Côté bébé, elle va très bien puisque je la sens régulièrement bouger et taper dans ma main dès que je la pose sur mon ventre. C’est assez marrant de voir à quel point les échanges s’intensifient entre elle et moi, comme elle appuie délicatement avec son pied dès qu’elle sent ma main ! Ou comme elle « danse » au son de la musique ou soulève mes côtes en pleine nuit (beaucoup moins drôle ça!). A 27 semaines in utero, bébé fait approximativement 34 cm pour 1kg150. Ses mouvements sont beaucoup plus précis et ses poumons continuent leur maturation. L’ossification elle aussi se poursuit, et ma deuxième princesse commence à prendre des airs de poupons dodus à force d’accumuler de la graisse sous sa peau qui s’épaissit … Comme ses cheveux et ses ongles !

Pour moi, ça va ! Je me sens quand même nettement plus fatiguée et faible en ce début de dernier trimestre… L’anémie revient à la charge malgré les compléments alimentaires et les malaises refont leur apparition. Je me sens moins en forme que pour Liloute, même si pour elle aussi je tombais souvent dans les pommes (petite nature va!) Pas facile de gérer un enfant en bas âge, une grossesse, et une envie de tout faire comme avant !

Parce que le problème est bien là : j’ai du mal à accepter de prendre le temps de me reposer, j’ai l’impression de « trop m’écouter » alors je pousse mes limites… Un peu trop. Je me sens un peu « incapable », inutile et diminuée, alors que c’est tout à fait normal d’être fatiguée en fin de grossesse.

Heureusement, nous avons passé le pont du 8 mai en famille et Monsieur a pu m’aider encore plus que d’habitude ! Même si je n’ai pas pu faire tout le rangement que je voulais, j’ai au moins pu lever le pied et surtout aller à mon premier cours de préparation à l’accouchement en piscine. Un régal d’une heure dans une eau à presque 30 degrés, sans douleurs, sans sensation de lourdeur, à travailler la respiration et la tonicité ! J’y retourne la semaine prochaine et j’ai hâte !

J‘ai aussi commencé mes séances personnalisées de Yoga prénatal sur le club 9 de Walea club ! Mais cela fera l’objet d’un autre article.

Les rendez-vous pour la consultation du huitième mois, la 3e échographie obligatoire et la consultation anesthésiste son pris, tous pour le mois prochain ! Ca se concrétise et je ressens un mélange de peur, d’excitation et en même temps je ne suis pas pressée… Un ressenti à l’opposé de celui que j’avais pour la grande soeur, je voulais que ça passe vite, accoucher tôt (enfin, à partir de 37 sa), sans pour autant avoir peur de l’accouchement car je ne réalisais pas vraiment.

Cette fois ci je prends bien conscience que c’est ma dernière grossesse. Et même si ce n’est pas une période que j’adore (on ne change pas), c’est quand même un moment à part dans une vie, et surtout un moment où je peux encore profiter exclusivement de mon aînée sans être retombée dans les nuits hâchées !

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)