Plus jamais de petit bébé…

Alors oui je sais, cet article a sûrement des airs de déjà vu car ce n’est pas la première fois que j’aborde ce thème. Mais pas exactement.

Il y a plus d’un an je vous parlais du deuil de la grossesse, plus récemment de notre choix de ne pas avoir de 3ème enfant et de cette fameuse page à tourner. J’avais une petite pincée au coeur en pensant que je ne connaitrais plus jamais l’excitation du test de grossesse (on en parle de l’angoisse et des nausées les 3 mois qui suivent ?), des premiers coups, des échographies, du choix secret du prénom, des préparatifs, de la rencontre au bout de 9 mois d’attente…

Mais je n’avais jamais concrètement pensé à l’absence de nouveau tout petit bébé. Je veux dire, Miniloute aura bientôt 2 ans et ce n’est clairement plus une toute petite. Même si nos premiers mois avec nos deux enfants ont été très durs et que ma petite dernière souffre encore pas mal de son foutu RGO (on en parlera, quand j’aurais moins de lassitude ou de désespoir à ce sujet), même si j’ai traversé une période pas très marrante moralement à la suite de mes accouchements… Cela fiche tout de même une drôle d’impression de se dire que plus jamais je n’aurai contre moi de tout petit bébé, que je ne guetterai plus les premiers babillements, rires, sourires, retournements, rampements et petits pas.

C’est tout un monde de premières fois d’être parent, à chaque enfant, je le sais bien. On a encore tellement à vivre avec nos filles qui sont encore petites quand on y pense.

Mais plus jamais de bébé à porter en écharpe, allaiter (regretter, moi ? A peine !), bercer… Même si je suis définitivement plus fan des enfants à partir de 9 mois / 1 an (je parle des miennes là, et c’est surement lié à ce reflux de malheur qui gâche nos premiers mois ensemble)

Au fond, maintenant, je sais. Je sais que je ne veux pas d’autre enfant (pour le moment, je dirais que je suis sure que ne jamais en vouloir d’autre à 90%, mais je ne suis pas devin non plus). Je sais pourquoi, je sais ce que je ressens quand je repense à mes filles quand elles étaient nourrisson, même si je fonds toujours devant des photos et vidéos souvenir. La vraie vie, c’était de la fatigue, des nuits qui n’en portent que le nom, des rendez vous chez les médecins toutes les semaines, des traitements à tester, adapter, changer, des pleurs, les leurs et les miens.

Et puis, tout simplement, parce que cette famille à 4 me comble. C’est une certitude désormais, et la sensation d’être au complet surpasse la peur du 3eme-enfant-RGO-APLV-pire-que-les-premiers (qui en plus serait une fille, n’insistez pas les gens je n’ai pas envie de faire un enfant juste pour vous donner le choix du roi, na).

Certes, quand je range toutes les affaires de bébé, quand je trie pour les vendre ou les donner, quand on décide de se séparer de la chaise haute et du cosy, ça me fait un drôle d’effet. Une page qui se tourne, vraiment. Mais pas de déchirement. Je n’arrive pas trop à mettre de mots là dessus, juste « c’est comme ça », tout simplement. Beaucoup de nostalgie car le temps passe vite, mais de fierté envers cette famille et le fait qu’on y arrive, tous les jours, qu’elles grandissent harmonieusement (dans l’ensemble :p).

Plus qu’une page, c’est un livre, un tome de notre histoire et un peu de la mienne que je dois fermer. Et avant de le faire je le feuillette un petit peu, pour ne rien oublier… Du moins je vais essayer.

 

Miniloute et moi à la mater :)

Miniloute et moi à la mater 🙂

 

sélection hellocoton

  22 Commentaires

  1. Lilou   •  

    Tellement vrai tout ça! Dur pour moi de faire ce « deuil »…

  2. azzoug   •  

    Bonjour j’ai l impression que c est moi sauf que ma 2eme fille tout juste 8mois et que c était juste un bonheur car bb facile sans pleurs… comparée à ma 1ere (coliques ) maisvvoilà y en aura pas d autres me suis fait ligaturer en mm temps que ma 2eme cesa. Bientôt 40ans un utérus fragile.
    Mais une nostalgie de ce ventre qui ne sera jamais plein d un bb… du petit nourrisson. .. une page se tourne et l on a plein de ckosre à vivre avec les 2 filles!!!
    D autres aventures !

  3. Deb   •  

    Oh la la oui c’est tellement ça. 2 filles aussi ici et je pense qu’il n y aura pas de 3eme. Je ne pense pas que ce soit raisonnable et au final je sens que nous sommes au complet et qu’un 3eme serait une petite folie, j’aimerais des fois , connaitre cet enfant, cette 3eme fille sans doute hein lol mais bon, peut être, il y a ces 10% de chance… mais j’en doute, je le sais bien au fond de moi… alors je revend tout car pas la place de garder pour un bébé imaginaire… faut faire le deuil mais je garde cette petite envie en moi qui je le sais bien n’est pas raisonnable!

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Voilà, parfois j’ai des petits coups de « et si? » mais non… On ne peut jamais dire jamais mais là c’est quand même fort probable qu’on s’arrête là !

  4. Desfontaine   •  

    Maman d’une fille de bientôt 7 ans et de deux garçons 19 mois et 1mois je devrais m’arrêter là.. Papa ne veut pas d’autres enfants mais je ne m’y fait pas même si je sais que ce n’est pas raisonnable et que j’ai déjà bien à faire avec mes petits amours j’ai dans la tête mon quatrième enfant une fille qui aura un jolie prénom déjà choisi !! Que je suis folle.. Mais je ne sais pas encore faire ce « deuil » il est peut être un peu tôt aussi..

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Parfois on a des signes comme ça 🙂 A voir avec le temps…

    • Lilou   •  

      Bonjour, je suis Maman de 2 garçons de 5 et 2 ans.
      ET Je suis comme vous… J’ai ce sentiment que si on fait un 3 eme ca sera une fille! Je le sais! Je le sens!!! J suis folle?!?…

      • Blog de Mère   •     Auteur

        Bah non, pourquoi folle ? :p Moi je ne sais pas en fait, ce troisième est abstrait et je pense que je ne saurais jamais. Mais je pense que quelque part je suis faite pour faire des filles XD

  5. emleen   •  

    Pour les RGO, essaye peut-être d’aller voir un chiropracteur. ça peut être assez magique sur beaucoup de choses !

  6. LAURIE G.   •  

    Merci pour cet article. … j’ai 2 merveilleux petits garçons. …
    Mon aîné à 2 ans et demi. Mon 2eme 5 mois.
    Le premier était APLV. Le 2eme RGO APLV. La à 5 mois ça commence seulement à aller un peu mieux. …..

    Je connais l’enfer des premiers mois.
    Mais j’ai aussi ce deuil à faire. Parce que papa n’en veut pas de 3eme. Parce que moi au fond je sais qu’on est bien à 4. Mais que ce sera long de faire ce deuil. …. Merci pour cette jolie lecture. … j’en ai les larmes aux yeux. …..

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Je ressens tout pareil, pour le papa c’est clair, pour moi à 90% disons… Il reste donc une petite part de deuil 😉 On y arrivera à notre rythme ! Y’a aussi pas mal de regrets de mon côté, l’impression d’avoir loupé des choses que je ne connaitrai jamais à cause du RGO…

      • Lardenois Marie   •  

        J’ai deux enfants RGO et APLV….juste un truc infaillible qui soulage à mort : la soupe de carotte. La mère me l’avait dit pour ma première et je n’ai pas écouté. Elle a eu le traitement de cheval etc etc….les troubles du sommeil dus au traitement….et piur le deuxième, je me suis dit : je vais essayer. Parce que j’ai eu un reflux de malade enceinte de mon fils et que je saurais sur la soupe de carotte dès que ça n’allait pas, je me suis dit que ça devrait marcher pour lui aussi….et ça a marché.
        Si vous voulez en parler….je suis sûr fb

        • Blog de Mère   •     Auteur

          Génial ! La carotte c’est top ça neutralise l’acidité merci pour l’idée 🙂

  7. Caro   •  

    Maman de 4 merveilleux enfants adoptés de 14, 12, 11 et 9 ans, j’ai eu l’immense surprise de découvrir que j’étais enceinte le jour de mes 39ans?!!! Le truc de fou pour moi!!!! Ma grossesse s’est passée à merveille. Tout le monde était aux petits soins avec moi, en particulier mes aînés.
    Aujourd’hui, notre petit miracle a déjà deux ans et demi et c’est un bonheur indescriptible de le voir chouchouté par ses frères et sœurs.
    J’ai toujours voulu une famille nombreuse et bien que tout le monde s’évertue à me dire: »Cinq enfants c’est déjà bien! », j’adorerais agrandir ma famille. Mes loulous sont tous partants, qu’il vienne du bout du monde ou de mon ventre, peu importe!
    Mais papa dit qu’il faut être raisonnable. Financièrement, c’est compliqué. Il n’y aura pas de petit sixième, c’est sûr.
    Est-ce parce qu’à 22ans, on m’a froidement annoncé un jour que je ne pourrai très probablement jamais avoir d’enfant?… Ma famille c’est ma revanche sur ce destin tout tracé, celui qui a voulu me priver du bonheur d’être ! Alors aujourd’hui, c’est dur de se dire que cette fois, je dois déposer « les armes », et tourner cette Pu… de page! 😜

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Quelle belle histoire ! C’est sur , on ne peut jamais être sur de ce que la vie nous réserve 🙂

  8. lulu   •  

    c’est exactement ça
    maman de 2 enfants (6ans et 2ans1/2) j’en voulais un 3e à ma trentaine (pas le papa) mais après mon 2e on a dit STOP, nous (j’ai) avons fait le deuil de ce 3e malgré tout, nous avons commencé à vendre les affaires? nous sommes très heureux à 4, comblé, nous avons bien aménagé la maison et il y a peu j’ai découvert que j’étais enceinte donc nous avons décidé de le garder (pas les premiers jours nous souhaitions arrêter) et nous voici parti pour la folle aventure du 3e et nous sommes encore plus heureux mais va falloir tout racheter, réorganiser (car pas mal de projets annulé du coup)? etc, etc …

  9. anzil   •  

    ça me parle tout ça, je suis maman de deux petites filles de 8 ans et 5 ans, j’aurais bien tenté le petit troisième mais le papa n’était pas partant, il a fallu que je m’y fasse et en effet pas évident de tourner la page mais maintenant j’ai trouvé le bon équilibre et je suis heureuse de notre vie à 4 ^.^ !

    • Blog de Mère   •     Auteur

      C’est un deuil à faire mais au final quand on est comblé à 4 c’est bien aussi 🙂

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)