Pourquoi je n’aurai pas de troisième enfant.

Aaaaah la fameuse question du troisième enfant… On me la pose au moins une fois par semaine et je me la suis bien sûr posé plusieurs fois ces derniers mois. Mais maintenant je pense savoir pourquoi on s’arrêtera là.

 

A quelques mois du deuxième anniversaire de ma petite dernière, la question semble plutôt réglée. Les gens me la posent souvent, surtout pour qu’on ait enfin le choix du roi (qui semble primordial apparemment), un garçon après deux fille, un petit dernier pour la route.

Je mentirais si je disais que je n’avais pas eu un peu l’envie parfois. Si je n’avais pas eu du mal à faire le deuil d’une dernière grossesse et à moins forte raison d’un dernier tout petit bébé. Mais cela n’a rien à voir avec l’envie que j’ai eu d’avoir mes deux enfants, c’est surtout une page à tourner. Et un peu de nostalgie aussi, je suppose (on perd la mémoire quand nos enfants grandissent ?) de regret , d’envie de faire mieux, différemment, l’envie d’un bébé calme, d’un nourrisson sans reflux… L’envie de refaire mieux, mais plus de remonter le temps que de retenter ma chance avec un bébé différent (non merci !)

En premier lieu, il faut être réaliste : l’appartement est trop petit, nos voitures aussi… Tout cela n’est que matériel mais ça a son importance. Et puis, je n’ai que deux bras ! Deux bras, deux enfants, c’est mon maximum :p Je sais bien que ça peut paraître de fausses excuses mais… Cela a son importance. Il y a la question des finances, assurer leur avenir dans une société qui côute cher, les études, le permis, les économies… Pour nous et nos petits moyens, nous qui vivons dans une ville où la vie peut être chère, je trouve que c’est aussi un point non négligeable.

Le deuxième point, et sûrement celui qui m’a fait me décider en premier de rester à deux enfants, c’est le souvenir des premiers mois de nos filles. Le traumatisme du RGO, qui d’ailleurs est toujours un peu présent chez Miniloute. Les cris 24 heures sur 24, les visites aux urgences, les examens, les menaces d’hospitalisation, l’allaitement et la relactation foirés, les larmes de voir mon enfant souffrir des heures durant, refuser le biberon, perdre du poids… Les médicaments qui nous suivent partout, la pharmacie qui connaît notre nom par coeur. Ces mois là ont été un enfer pour toute notre petite famille, pour mon couple, pour mon aînée et bien sûr pour mon bébé. Pour Liloute le souvenir est plus flou mais quand même, j’étais toute jeune maman avec un premier bébé qui hurlait toute la journée, un baby blues monumental et l’impression de ne pas savoir quoi faire.

Et il y a aussi les nuits hâchées, les poussées dentaires, les couches à changer et les biberons à faire toutes les 3 heures… Alors oui, si j’avais eu la folie le courage de faire un petit troisième j’aurais surement tout tenté pour réussir mon allaitement, j’aurais peut être été une mère plus sereine, j’aurais eu envie donc j’aurais écarté les raisons que je vous donne d’un simple revers de la main… Mais ça reste des suppositions et l’envie n’est pas là donc… On ne saura pas (je ne dis pas jamais, remarquez, mais quand même)

Miniloute fait ses nuits depuis 2 mois. Deux tous petits mois, et pas toutes les nuits, elle nous réveille encore de temps en temps par ci par là, mais dans l’ensemble on dort mieux. Alors retomber dans 18 mois (voire plus !) de nuits trop courtes… Je passe ! Surtout que 3 enfants, c’est 3 fois plus de chances de se lever la nuit, c’est mathématique :p

Plus sérieusement, il y a aussi cette relation qu’ont mes filles, ce petit couple soudé qu’elles forment et que je ne me vois pas perturber. Je sais que les enfants s’adaptent à tout mais j’aime notre famille à 4. On a enfin trouvé un équilibre et je pense qu’on est bien comme ça.

C’est la raison la plus importante : je nous sens « au complet » , cette famille là c’est celle qu’il nous fallait, qui nous convient. D’autres seront bien avec un, trois, quatre, cinq (on peut en faire plus si on veut/peut, chacun ses envies et sa vie !), mais nous c’est deux. J’ai toujours préféré les nombres pairs, au fond.

Alors je ne dis pas qu’avoir plus d’enfants ce n’est pas bien. J’adore les grandes fratries, et jusqu’à un certain temps je pensais sérieusement que j’aurais 3 enfants. La naissance de Miniloute nous a fait relativiser. Je ne dis pas non plus que 2 c’est le bon chiffre pour tout le monde. Tenez, certains décident de vivre sans enfants et tout va très bien, d’autres en font 5 et forment une super famille, c’est propre à chacun.

Mais je n’aurai pas de troisième enfant, et je crois que maintenant c’est clair pour moi. Pour le papa, ça l’est depuis bien plus longtemps, et son avis rentre évidemment en compte dans mon jugement. Il est temps pour moi de tourner cette page, d’essayer d’être plus en accord avec mon rôle de mère de deux enfants, d’apprécier la situation sans se poser de questions. Bientôt Miniloute quittera les couches, rentrera à l’école (ça me fait un pincement au coeur rien que d’y penser), et je pourrais me consacrer à mes projets professionnels. Je commence déjà d’ailleurs, il faudra que je vous en parle bientôt…

Peut être qu’un jour, dans plusieurs années, cette envie refera surface. Peut être pas, rien n’est figé. Mais j’ai bien l’impression que nous resterons 4, c’est un chiffre qui nous va bien.

 

simple comme un calin

 

sélection hellocoton

 

  31 Commentaires

  1. summergirlav   •  

    J’ai également 2 enfants, 2 garçons et pour l’instant même si Little G n’a que 7 mois j’ai encore cette envie d’un troisième, cela me passera peut-être, pour le papa issu d’une fratrie de 4 frères il est heureux avec ses 2 garçons et pour lui c’est parfait comme ça alors on verra… J’ai eu 2 grossesses et 2 accouchements merveilleux et hormis l’anémie de LIttle G j’ai 2 garçons toniques, qui respirent le bonheur, parfois je me dis que le 3ème serait de trop et en même temps c’est difficile de me dire que j’aurais vécu là ma dernière grossesse.

    • Blog de Mère   •     Auteur

      C’est dur de se dire qu’on ne sera plus jamais enceinte, plus jamais d’accouchement, de rencontre avec son bébé etc… Je comprends

    • Blog de Mère   •     Auteur

      J’aime beaucoup ton article ! Moi aussi je m’y retrouve 🙂

  2. Barbara   •  

    Avant le 1er, je me disais que j’en voudrais trois… Mais après sa naissance, j’ai revu mes ambitions à la baisse, en me disant que deux c’était déjà beaucoup d’attention, d’amour, de place, de frais… Même si après le deuxième je peux éprouver un peu de nostalgie sur la grossesse, la naissance, l’évolution du bébé… je me dis aussi que quatre, c’est un bon chiffre 😉

  3. aline altiro altiro   •  

    Un très belle article !

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Oui c’est vrai j’en lis souvent et j’en vois beaucoup passer… Comme si on avait besoin de l’écrire pour le rendre réel en fait. A bientôt et merci 🙂

  4. Jessica   •  

    Il est très beau votre article….Moi aussi, je vais rester maman de deux enfants. Le petit dernier grandit et on peut finalement commencer à faire plus de choses ensemble à 4, mes deux petits sont très complices…je ne vais pas déranger tout ça avec un 3e enfant qui demandera beaucoup de mon attention et de mon énergie. Mais pour moi, c’est un deuil quand même, j’avoue.

    • Blog de Mère   •     Auteur

      exactement ça, c’est un deuil à faire mais c’est vrai qu’on est bien à 4.

  5. la Fourmi Elé   •  

    Je suis exactement sur la même longueur d’onde ! Pourtant je me suis souvent rêvée plus jeune avec 3 enfants, je trouvais que c’était la famille idéale ! Puis le premier est arrivé et le second et je nous est trouvé aussi au complet ! Nous étions nous 4 et c’était bien avec 2 garçons proches en âge qui se sont toujours bien entendu. Quand le deuxième a grandi, on a aussi commencé à sortir la tête de l’eau au quotidien, les nuits, les rhumes et les bronchiolites se sont estompés. Ca a du bon aussi et puis on fait d’autre chose. La maison et la voiture ne sont pas non plus extensibles !! Il nous manque déjà un peu de place !! Et puis je n’ai que deux mains à leur proposer quand on part en promenade !! c’est bien le bonheur à 4 !

  6. fanny   •  

    je pense tout comme toi ! sauf que moi j’ai deux garçons 🙂

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Et on ne te demande jamais pourquoi tu ne fais pas de troisième « pour avoir une fille » ? Moi c’est super souvent et je trouve ça gonflant à la longue :p

  7. Très bel article! T trouvé la famille qu’il te fallait. Tu n’as rien à prouver… D’ailleurs si tu faisais un troisième enfant tu trouverais toujours quelqu’un pour trouver à y redire…

  8. gwenetvincentblog   •  

    Ben moi, j’aurais bien aimé un 3ème voire un 4ème. Il me manquera toujours quelque chose! Mais il faut être réaliste: 1) il faudrait des finances et 2) à notre âge (bientôt quadra), il y a + de risques de malformations et on n’est pas prêts à les assumer. C’est déjà une chance d’avoir deux merveilleux enfants en bonne santé.

  9. deuxgarçons   •  

    pour moi aussi on en restera à deux, deux garçons de 11 et 9 ans, mes amours… j’ai 45 ans donc plus le choix mais c’est un deuil à faire … c’est dur…

    • Blog de Mère   •     Auteur

      ce n’est pas facile même quand on sait qu’on en restera là… courage

  10. Pingback: Plus jamais de petit bébé... - [Encore un] Blog de Mère

  11. DEBORAH69   •  

    Quelle belle article que tu as écris, je suis actuellement enceinte de la 2eme, à la naissance de ma première fille je me suis jurée que je n aurai pas d autres enfants tant les premiers mois ont été durs, et surtout de réaliser que plus jamais je ne ferais de graces mat ! que notre vie est adaptée à bébé et pas l inverse, qu’un nouveau né ne passe pas son temps à dormir et à manger… mais bien à pleurer et sa non stop… j ai ressucité quand j ai repris le travail. C est triste à dire mais c’était ma bouffée d’oxygène. Ce n est que quand ma fille à eu 3 ans que l envie d un 2eme c est fait sentir.. car on oublie les nuits sans sommeilles que nous avons traversées.Dame nature a été capricieuse, je suis tombé enceinte seulement 1 an plus tard et voila j attends une seconde poupette. Je suis heureuse mais z’homme souhaitai un petit garçon (secrétement) Pour moi c est pourtant ferme et definitif on en aura que 2 car : 1/ j ai la chance d avoir une super belle mere qui me garde gratuitement mes 2 progénitures ( et franchement ne pas avoir 800 € par mois de nourrice a déboursée c est agréable) mais avec 3 c’est niette je devrais m arrêter… donc adieu vie sociale, vie active et rentrée d’argent. 2/ L’argent, parlons en! A 34 ans nous ne sommes pas propriétaire, seulement locataire d un superbe T3 petite maison avec terrain… pourquoi démènager quand le seul bien qu on peut s offrir c est un T3 dans un immeuble en ruine, petit, avec des charges de copropriété énormes + un crédit qui va tellement nous étouffé qu’on aura même plus de projet vacances ni même pouvoir épargner??? Ensuite 3 enfants dans une chambre je trouve sa moyen… ont sera sérrés déjà avec la multitude de jouet de bébé 1. Bébé 2 aussi aura besoin de sa place. Alors avec un bébé 3 n en parlons pas. Puis peut être que certaines vont me contredire mais un bébé ne coute pas cher (ok j ai pas de frais de garde 😉 ) mais y a la PAJE pendant 3 ans + alloc. mais quand les enfants grandissent, il faut un minimum (activité périscolaire, vêtements, sortie, petits resto de temps en temps, argent de poches, petits cadeaux sans le grand luxe…) et je pense à l’avenir, quoi de plus frustrant de dire à son grand, je peut pas te payer ton école d’infirmiere, je peut pas t’aider pour ton permis, nous ne pouvons pas partir en vacances (pour la 3eme années consécutive….) tu as de bonnes notes à l’ecole mais le vélo que je t ai promis je peut pas le payer…. je sais j exagere pour certaine choses mais c’est la réalité quand on gagne peut d’argent meme si ont est tout les deux en CDI avec un contrat de 35 h…. il y a des conssessions à faire… Je vivrai toujours avec le regret de pas avoir eu un 3eme (peut etre un garçon ou pas) mais l’age, l’avenir professionnel incertain, l’energie et les finances font que parfois il vaut mieux avoir une qualité de vie à 4 correctes, qu’une vie à 5 pleins de sourirs de partage, mais tellement d anxiété sur l’aspect financier….du moins dans notre cas…

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Tu as tout à fait raison de tout considérer et prendre en compte ! C’est important de se dire qu’on doit aussi assurer leur avenir après et de penser au futur 😉 Nous c’est un peu différent on est propriétaires mais il faudrait vendre déménager etc… Et puis on a tellement douillé que je ne suis pas sure que l’envie revienne un jour !

  12. Unemamanuntresor   •  

    Je te comprends j’ai ma puce qui a 11 mois et je pense qu’aujourd’hui 2 enfants c’est bien si le deuxième c’est une fille je ne tente pas le 3ieme ptdr

  13. Floenatibel18   •  

    Superbe article. J’avais toujours dis que je voulais 3 enfants (surement parce que j’ai deux frères) mais après ma première puce j’ai dis 2 ça suffira. Aujourd’hui je suis à 37 sa et c’est encore une petite puce. Les gens me demandent tous si nous sommes sûr avec le papa de ne pas vouloir le 3ème pour le garçon. Euh comment dire : non nous ne voulons pas, deux ça nous convient parfaitement. Puis laissez moi accoucher du deuxième.

    Tu résume parfaitement les choses dans se billet. C’est parfait 👌

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Merci beaucoup 🙂
      Et félicitations ! 2 filles c’est trop bien :p

  14. Manem   •  

    Hello,
    cet article c’est exactement l’état d’esprit dans lequel je me trouve en ce moment, un témoignage que j’aurai pu écrire. Nous avons décidé hier mon mari et moi que nous ne ferons pas de 3ème bébé, nous avons des jumelles de 2 ans et 8 mois, nous sommes heureux et nous en restons là.
    Bravo et merci pour ce beau partage qui date un peu maintenant, mais qui est intemporel pour les autres parents qui arrive à cette conclusion un jour de leur vie…
    a+

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Merci pour ce commentaire 🙂
      C’est sur qu’avec des jumeaux ça a du être sport et vous devez être comblés <3
      Merci pour votre passage ici et vos gentils mots, ça me touche beaucoup ^^

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)