5 ans !

Chère Liloute, aujourd’hui tu as 5 ans. Je ne t’apprends rien, ça tu le sais déjà ! Aujourd’hui, cela fait 5 ans que tu as fait de nous tes parents…

 

C’était il y a 5 ans.

C’était un mardi, comme aujourd’hui. Selon les médecins tu aurais déjà du être née et tu étais « en retard », en « dépassement » comme ils disent. Tu faisais presque 4 jours de rab dans mon ventre et je désespérais de ne pas t’avoir encore dans mes bras.

Dès le début tu nous as fait comprendre qu’on ne contrôle rien en devenant parents. Alors que j’étais rentrée à l’hôpital pour qu’on « déclenche » ta naissance, tu as finalement décidé que c’était le moment de se mettre en route, que l’heure était venue. On m’a souvent dit que c’était parce que j’avais lâché prise devant l’annonce du déclenchement mais moi je préfère croire que c’est toi et personne d’autre qui a décidé qu’il était temps.

Ça n’a pas été très facile, pas forcément long mais éprouvant pour nous deux. Moi qui ai eu peur pour toi dès le début (un jour je te parlerai de notre parcours pour aboutir à ce joli bébé que tu étais, de ces autres bébés qui ne sont jamais nés) j’ai paniqué en ne te voyant pas pleurer quand tu es née. Mais tu es une battante et tu as vite repris des forces et ce mardi matin là, alors que le soleil se levait on t’a posée sur moi.

C’était il y a 5 ans et je revois toujours ta petite tête et tes grands yeux tournés vers moi. Tu étais enfin là, dans mes bras, et tu étais si parfaite, si réelle… Enfin.

Il y a 5 ans tu nous a propulsés dans le monde des parents. Un début pas très simple c’est sûr avec ce RGO qui t’a fait beaucoup souffrir. Et puis le bonheur, quand tout a été réglé et que nous avons trouvé notre rythme et notre équilibre à 3. Tu étais enfin là.

C’était il y a 5 ans, et il s’est passé tellement de choses depuis… Tu as toujours su t’adapter, tu nous a souvent bluffés, épatés. On a appris à se connaitre, à grandir ensemble, à s’aimer puis à accepter la fin de la fusion pour une relation différente. Tu es une petite fille unique et extraordinaire, tu es mon ainée, et je sais que ce rôle n’est pas le plus facile.

Ces deux derniers jours rien qu’à 3, rien qu’avec toi, nous ont fait beaucoup de bien. Je suis émerveillée devant tes progrès, tout ce que tu sais faire, tout ce que tu es en train d’apprendre. Tu as 5 ans, une demie décennie, tu es une grande il paraît !

C’était il y a 5 ans et en aucun cas je ne voudrais arrêter le temps. Tu n’es plus mon bébé depuis un moment et pourtant, hier soir, quand tu dormais, tu avais encore ces traits dont je suis tombée amoureuse ce matin là à la maternité. Souvent tu te blottis dans nos bras, tu nous donnes encore la main et on essaie de t’accompagner au mieux, ma petite grande.

Je suis si fière de toi, de cette petite fille sensible, concentrée, pleine de vie, d’humour, d’empathie et de joie. J’aime chaque petite facette de toi, même quand tu me rends chèvre. Tu es ce premier bébé qui a une place bien spéciale dans mon coeur. Tu m’as tout fait découvrir, ou presque, du monde des parents. Avec toi toutes les premières fois ont été spéciales, même si avec ta soeur j’ai aussi beaucoup appris.

C’était le 11 Octobre 2011 et c’était le début d’une toute nouvelle vie. Pas radicalement différente mais pas tout à fait pareille. Tu as apporté tellement d’amour et de bonheur dans nos vies, beaucoup d’émotion et de nouvelles expériences.

Voilà pourquoi chaque année je suis toujours un peu bizarre, à te serrer encore plus dans mes bras, à t’observer à la dérobée, à vouloir rendre cet anniversaire inoubliable. Alors oui, je râle (très) souvent, mais je t’en prie, ne m’en veux pas. Ne change rien à qui tu es, continue de grandir en devenant quelqu’un de totalement unique. Je te souhaite de rester aussi joyeuse et aimante, aussi solaire et douce à la fois.

Il y a 5 ans nous nous rencontrions pour la première fois, et même si au début j’avais parfois l’impression d’être une étrangère pour toi, c’est comme si je t’avais toujours connue.

Aujourd’hui tu as 5 ans, aujourd’hui c’est TON jour à toi. Puisse-t-il être aussi étincelant que toi.

 

5-ans-liloute

  6 Commentaires

  1. Charline   •  

    Une bien belle déclaration d’amour qui m’a vraiment émue aux larmes!!

  2. Maelle B. F.   •  

    Un très beau texte. C’est vrai que c’est notre enfant qui nous fait devenir parent et le premier nous voit apprendre, douter, s’améliorer (bon ça doit être vrai pour chaque enfant vu qu’ils sont différents mais il y a quelque chose en plus avec le premier)

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)