Préparation à l’allaitement : mes essentiels pour la valise de maternité… et après !

preparation allaitement

Quels produits prévoir quand on décide d’allaiter bébé ? Retrouvez ma sélection d’achats preparation allaitement et partagez vos essentiels en commentaires ! 

Vous avez décidé de nourrir bébé au sein et vous vous demandez comment préparer l’allaitement ? Spoiler alert : à part prendre rendez-vous avec une consultante en lactation de votre région pour poser toutes vos questions, il n’y a pas de préparation spécifique à mettre en place pendant la grossesse.

Par contre, il y a quelques essentiels que vous pouvez vous procurer dès maintenant en fonction de vos envies. Je vous ai concocté une shopping liste spéciale préparation allaitement avec mes repérages. Evidemment cette liste n’est pas exhaustive et chacun fait comme il le sent : j’ai essayé de la faire la plus complète possible mais comme il s’agit pour moi d’un premier « vrai » allaitement qui (je l’espère) durera plus longtemps que mon séjour en maternité, il est possible que je revienne sur cette liste plus tard 😉

A lire aussi :

Sélection preparation allaitement : mes essentiels

Déjà, je dois prendre rendez-vous avec une conseillère en lactation car j’ai quelques questions suite à mes deux autres débuts d’allaitement. Ensuite, j’aimerais me procurer un ou deux ouvrages à lire avant la naissance, comme Le Manuel Très Illustré d’Allaitement de Caroline Guillot.

Pour le reste, j’ai fait quelques repérages sur le net, notamment sur maman naturelle :

  • Des soutien gorge d’allaitement : perso, je les préfère sans armature ni coque pour plus de confort, mais à voir selon vos goûts. Prévoyez une à 2 tailles au dessus de votre taille de grossesse pour prévoir la montée de lait, mais gardez à l’esprit que cette taille là ne durera qu’un temps 😉
  • Des jolis vêtements d’allaitement : ce n’est pas du tout obligatoire, mais j’ai craqué sur le t shirt tribu de chez Tajine Banane !
  • Un collier de dentition / allaitement pour occuper les mains de bébé durant la tétée de chez Elyce création : safe et joli, un coup de coeur là aussi…
  • De la tisane d’allaitement : parce que je ne suis pas fan du fenouil j’ai choisi le parfum fruits rouges chez Weleda.
  • De la crème à la lanoline pour soulager les crevasses (j’en ai eu pas mal pour Miniloute, une compresse au lait maternel avait fait des miracles, mais je préfère m’équiper au cas où !)
  • Des patchs chauffants ou refroidissants, toujours de Lansinoh, pour soulager les douleurs de montée de lait ou seins engorgés.
  • Des coussinets d’allaitement jetables pour la maternité (préférez les bien grands et à autocollants pour qu’ils restent bien en place) puis des coussinets d’allaitement lavables quand l’allaitement est bien installé.
  • Des coques ou coquillages d’allaitement : en voilà un accessoire original ! De nombreux témoignages attestent de l’efficacité des coquillages d’allaitement pour prévenir et guérir les crevasses : ils gardent l’humidité et accélèrent le processus de cicatrisation. J’ai juste un doute sur le confort ! Ils existent aussi en cire, en silicone et en argent.
  • Au cas où, des bouts de sein en silicone adaptés à la taille du mamelon : c’est un achat controversé mais qui peut parfois sauver des allaitements, pareil je préfère en avoir au cas où de manière transitoire. Préférez les modèles dont le tour ne recouvre pas tout le sein pour que bébé soit en contact avec votre peau.

Je n’ai volontairement pas mis de tire lait car je ne compte pas tirer mon lait au début de l’allaitement et parce qu’on peut en louer gratuitement en pharmacie.

Et pour vous, ça serait quoi la liste d’essentiels à acheter quand on allaite bébé ? Dites-moi tout en commentaires !

4 commentaires

  1. J’ajouterais quand même un tire lait manuel, même juste d’occasion pas trop cher, c’est bien de l’avoir sous le coude et c’est des fois plus efficace que le tire lait de la pharmacie, mais bon on ne tire pas avant 6 semaines donc c’est vrai pas forcément utile. Et pour les bouts de sein en silicone, il faut surtout qu’ils soient large et couvrent bien le mamelon pour obliger bébé à ouvrir grand la bouche, j’en avais des trop petits pour mon premier allaitement et du coup ca créait une mauvaise succion, mais je suis d’accord que ca peut aider énormément au début quand on a les mamelons assez plats ou des douleurs aux mamelons ca fait aussi mal voir plus mais ca évite de nouvelles blessures, faut juste pas en abuser et les enlever même en cours de tétée une fois que c’est lancé.
    Les patchs chauffants, j’ai jamais trouvé ça utile, un bon gant sous l’eau très chaude a été bien plus efficace mais pour le froid c’est plus compliqué donc bon comme ca fait froid et chaud ca peut être utile, bien que je trouve le chaud bien plus efficace, en tout cas dans mon cas.
    Le collier d’allaitement j’en ai eu un mais ca n’a jamais servi ou presque jamais. On oublie tout le temps de le mettre en fait lol
    Se méfier aussi des tisanes d’allaitements et autres, normalement il n’y a pas besoin, faut pas que le corps s’y habitue, peut être ponctuellement si on a l’impression de manquer pendant les pics de croissance… ahh les pics de croissances, très important de les reconnaitre d’ailleurs, sinon on pense qu’on manque de lait.
    Courage, je suis sûre que ça va le faire!

      1. Les coques en silicone m’ont été très utiles pour mon 2e allaitement : ça évite que le téton soit aplati. Sinon des soutien-gorge d’allaitement et des vêtements confortables. Je ne rajouterais rien a ta liste.

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)