Bola de grossesse : le bijou symbolique pour une future maman

Vous avez peut-être porté un bola en attendant bébé. Connaissez-vous l’origine et la symbolique de ce bijou de grossesse ?

Pour chacune de mes grossesses, quand j’attendais mes filles, j’ai eu un bola de grossesse. Parce que j’avais envie d’un bijou symbolisant mon état, parce que j’aimais l’utilité et le symbole de l’objet et parce que c’est une jolie idée de cadeau à offrir à une future maman.

Mais avant d’attendre ma troisième fille, je ne savais pas exactement d’où venait ce bijou de grossesse. Je savais que c’était assez ancien mais que son utilisation ne s’était répandue que récemment autour de moi. Alors, quelle est l’origine du bola de grossesse ?

A lire aussi : Découvrez la sélection bola de grossesse de l’atelier Aismée

Un petit bijou traditionnel au Mexique et en Indonésie

Les origines du bola sont multiples. En effet, il est apparu il y a plusieurs millénaires en Indonésie et au Mexique quand ces régions étaient encore proches. Dans la légende Maya, le tintement du bijou aurait le pouvoir d’appeler l’ange gardien du bébé pour le protéger. Le bola est donc utilisé depuis des générations à la fois en Asie et en Amérique latine pour protéger le bébé avant et après sa naissance : c’est un porte bonheur traditionnel offert à la maman pendant sa grossesse.

A quoi sert un bola de grossesse ?

Cette notion de porte bonheur et de protection est restée très présente et persiste aujourd’hui sous forme de tradition non seulement dans ces régions mais aussi, depuis plus récemment, dans le monde entier. Le bola est devenu un accessoire phare de la maternité et il en existe plusieurs modèles, toujours inspirés des bijoux originels indonésiens ou mexicains. On peut choisir un design sobre avec le grelot dans une boule lisse sur un petit cordon ou un pendentif plus travaillé avec des arabesques. Vous pouvez également retrouver plusieurs matières (argent, or, plaqué or rose…), des ajouts comme des médailles gravées ou des pierres semi-précieuses pour personnaliser d’avantage votre bola ou lui conférer des propriétés supplémentaires.

En effet, si vous êtes adeptes de la lithothérapie, il peut être intéressant pour vous de choisir un bola avec une pierre spécifique : quartz rose, pierre de jade, améthyste…

Offert pendant la grossesse, le bola a tout d’abord pour vocation d’apaiser le bébé et la maman grâce à son tintement doux et discret. Au fur et à mesure de son développement in utero, bébé entend les sons extérieurs et le bruit du bola peut l’apaiser, le bercer… Après la naissance, la tradition veut que l’on continue à l’utiliser soit en le mettant à l’intérieur d’une peluche soit en le portant quand on allaite bébé par exemple. Attention cependant à ne pas le laisser à portée de bébé sans surveillance.

Chez nous, j’ai surtout utilisé mon bola pendant la grossesse et je l’ai ensuite gardé en souvenir. Je n’ai pas pensé à l’utiliser pendant l’allaitement ou en portage mais ça aurait été une très bonne idée ! Je le recommande d’ailleurs souvent quand on me demande des idées de cadeau pour une future maman : le mieux étant de connaitre les goûts de celle-ci pour faire son choix parmi la multitude de modèles disponibles sur le marché !

Et vous, bola or not bola ? Est ce que vous avez gardé le petit grelot pour l’utiliser après la naissance, ou tout simplement en souvenir ?

Article sponsorisé.

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)