Notre rentrée 2017 !

Encore un article sur la rentrée 2017… Mais il fallait bien que je vous en parle ! Cette année, ce n’est pas 1 mais 2 rentrées scolaires à vous raconter !

 

A moins de vivre dans une grotte, vous savez surement que lundi, c’était la rentrée scolaire pour la plupart des petits français. Parmi eux, Liloute et Miniloute ! Ma grande faisait son entrée à l’école primaire et en CP et ma petite à l’école maternelle et donc en petite section… La rentrée 2017 s’annonçait donc comme un cap riche en émotions.

J’ai préféré ne pas vous écrire un article à chaud mais plutôt prendre quelques jours de recul pour vous raconter comment cela c’est passé d’une part pour ma grande, bientôt 6 ans, qui entrait au CP, et d’autre part pour ma petite, 3 ans, qui découvrait la petite section de maternelle et faisait sa première rentrée des classes.

 

 

Pas de look automnal de rentrée chez nous, on prend des robes achetées cet été en soldes et les sandales qu’il faut « finir » avant de passer aux chaussures fermées : vive le sud ! On ajoute un petit gilet pour le matin et voilà. J’avoue que j’ai à peine eu le temps de prendre une photo, juste avant de mettre gilets et cartables, et on était partis ! De toute façon, elles étaient tellement excitées qu’elles ne tenaient pas en place.

 

Pour Liloute, l’entrée au CP :

 

Je crois qu’elle n’en pouvait plus d’attendre, elle était tellement fière… A chaque passage devant son école cet été, elle ne manquait pas de nous rappeler que c’était là, l’école des grands, son école maintenant ! On a choisi son cartable Tann’s sur Vinted , les fournitures début Août (car vacances à la montagne juste avant la rentrée). De mon côté, j’étais un peu anxieuse… L’école primaire, ce n’est plus le cocon de notre petite école maternelle, c’est du monde, beaucoup de « grands », et surtout l’obligation de la laisser et la récupérer au portail !
Lundi matin a fait exception puisque nous étions autorisés à entrer dans la cour pour savoir dans quelle classe elle était. Bonne surprise, sa meilleure amie et beaucoup de ses copains de grande section sont dans sa classe ! Une fois sa copine rejointe elle n’a eu aucun mal à me dire au revoir.

Le lendemain, c’était son père qui la conduisait. En sortant de la maternelle où j’amenais Miniloute, j’ai croisé des mamans qui me disaient qu’elle avait beaucoup pleuré… Mon coeur s’est serré, je me voyais déjà repartir dans les pleurs du matin… Et puis, en en parlant avec elle, j’ai découvert que c’était parce qu’elle voulait attendre sa copine… Ouf !

Le 3ème jour, je l’ai déposée toute souriante ! Cette enfant est même heureuse d’avoir des devoirs… Est ce que ça va durer ? Croisons les doigts !

 

Pour Miniloute, la rentrée en petite section :

 

Pour ma petite dernière, qui faisait son entrée en maternelle, ça a été plus progressif : une pré-rentrée d’une heure avec moi dans sa classe lundi matin, puis la « vraie » rentrée sans parents le mardi ! Pour l’instant, Miniloute ne va à l’école que le matin, le temps de faire un PAI (pour la cantine, par rapport à son IPLV) et de voir comment elle s’adapte. Et lundi matin, elle avait vraiment hâte d’aller à l’école ! Elle a d’ailleurs passé son temps loin de moi (ou presque), à jouer, découvrir les lieux et ses nouveaux copains. Mais cette école, elle la connait depuis ses 1 mois et la plupart de ses copains sont les petits frères et soeurs des camarades de sa soeur qu’elle croise tous les jours depuis un moment !
Bien sûr, j’appréhendais un peu le lendemain et la séparation…

Du coup, le lendemain, pour sa première vraie matinée d’école sans moi, j’ai profité que monsieur soit en congés pour déposer ma petite dernière tranquillement pendant qu’il se chargeait d’emmener la grande à l’école. J’avais peur mais j’essayais de me rassurer et surtout de ne pas lui montrer ! Je lui ai répété plusieurs fois la veille et avant de partir que je ne resterai pas mais que je reviendrai vite la chercher. Arrivées devant la classe, elle a tapé des pieds, crié non, bref elle a fait savoir qu’elle n’était pas d’accord. Mais un câlin plus tard j’ai pu la confier à une des maitresses et partir sereine et sans pleurer… Quand on sait comme ça a été dur avec ma première, c’est un soulagement !

Et le 3ème jour a été encore meilleur ! Après avoir emmené sa soeur à l’école, elle a un peu protesté en voiture et devant le portail, encore un peu tapé des pieds devant la classe et puis… elle a vu sa copine qui jouait à l’intérieur, puis s’est jetée dans les jambes de sa maitresse. Je n’ai pas trainé et je suis partie, heureuse qu’elle ne pleure pas !
D’ailleurs, depuis elle répète « demain, moi ze vais à l’école avec maitresse Marina ! » et quand elle joue à la maitresse avec sa soeur tous les soirs, elle s’appelle… Marina, forcément !
Je crois que la maitresse a une fan…

 

En fin de journée / matinée, je récupère donc pour l’instant deux petites écolières heureuses. Un soulagement pour moi et une super rentrée pour elles !

 

Et vous, la rentrée, vous me racontez ?

  2 Commentaires

  1. Charlotte   •  

    Que d’émotions nos enfants nous font vivre !
    Chez nous, ça a été ! Lundi matin, Valentine a fait son entrée en petite section et c’est tout de suite senti à l’aise. Mardi, pas école car c’était au tour de la deuxième partie de la classe de faire sa rentrée. Ce matin, il y avait tous les enfants et comme les 3/4 pleuraient, elle a pleuré et était un peu inquiète. Heureusement, elle a un super maître qui a rassuré tout le monde et à 11h30 elle était ravie ! Je suis par contre outrée par les parents qui ont proposé de repartir avec leurs enfants à 8h30. Etre parents, c’est aider ses enfants à grandir ! Pas les freiner ! Bref, vivement demain pour voir comment se déroule une journée complète avec cantine et sieste !

    • Blog de Mère   •     Auteur

      La maitresse nous a donné plein de conseils pour le temps de la séparation, prendre le temps du calin, du bisou, verbaliser… Ce qui avait déjà bien aidé avec la grande (même si elle a longtemps pleuré). C’est clair que quand un pleure, ils se mettent tous à pleurer :p

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)