Comment bien choisir un tapis de motricité pour bébé ?

Guide d’achat : tout sur le tapis d’éveil bébé. Mes explications, conseils et astuces pour bien choisir le tapis d’éveil de votre enfant !

Comment bien choisir un tapis de motricité pour bébé ? Le choix du matelas d’éveil mérite d’être réfléchi avant l’achat, car c’est un produit d’une grande utilité que votre tout petit utilisera pendant longtemps. Je vous dis tout sur les tapis d’éveil : son intérêt, les critères de choix, les différents modèles, les recommandations des professionnels de la petite enfance, sans oublier le prix d’un tapis de motricité. Vous connaîtrez tous les éléments à prendre en compte pour bien choisir cet article phare de la puériculture.

Un tapis de motricité, à quoi sert-il pour votre bébé ?

Le tapis d’éveil, c’est un support plat où installer son bébé sur le sol afin qu’il développe sa motricité, joue au sol et découvre son environnement. Il en existe de toutes sortes, tailles et modèles différents et il est parfois difficile de faire son choix parmi la large gamme présente sur le marché ! Si vous voulez connaître le prix d’un tapis de motricité, vous pouvez vous rendre sur certains sites spécialisés et ainsi découvrir les différents modèles pour votre bébé.

Avant de vous expliquer tout ça, posons les bases, à savoir l’utilité d’un tapis de motricité ! C’est allongé librement, sans entraves, que bébé pourra observer ce qui l’entoure et prendre conscience de son corps. Les premiers mois, le tapis lui permet de regarder autour de lui, d’appréhender son environnement pour ensuite commencer à se mouvoir : se retourner du dos au ventre et du ventre au dos, jouer allongé sur le ventre ou sur le côté, ramper, se mettre assis puis à 4 pattes…

Le tapis de motricité est l’accessoire idéal à placer dans la chambre de bébé ou votre séjour. Grâce à son épaisseur, il servira de support plat pour les premières acrobaties pour bébé en le protégeant des chocs et du froid. Évolutif, c’est un indispensable qui pourra suivre bébé pendant plusieurs années !

Que vous soyez adeptes ou non de la pédagogie Montessori, cela reste l’accessoire basique à acheter pour l’éveil de bébé. Vous pouvez créer un espace jeux avec un miroir à son niveau, des jouets contrastés, un portique avec des jeux à suspendre… Vous pouvez tout simplement aussi installer le tapis de bébé où vous le souhaitez puis le replier en fin de journée si vous manquez de place.

Tapis d’éveil : les conseils des pros de la petite enfance

Les pédiatres, auxiliaires de puériculture et ostéopathes spécialisés s’accordent sur l’utilité du tapis d’éveil. Ils conseillent toutefois de prêter une attention particulière à certains détails.

L’épaisseur du tapis

On recommande une épaisseur d’au moins 3 à 4 centimètres pour le confort de bébé, tout en restant compact et facile à plier.

Une surface lisse

Privilégiez les tapis plats et non matelassés pour que votre enfant puisse se mouvoir sans être gêné.

Des matières douces

Non seulement c’est mieux pour le confort de bébé, mais cela permet aussi de stimuler ses sens, en particulier le toucher.

La taille du tapis

En fonction de l’espace dont vous disposez dans votre intérieur, vous pouvez être tenté de prendre un matelas plus petit en vous disant que de toute façon, un bébé ne prend pas beaucoup de place. On conseille cependant de prévoir un tapis d’au moins 1 mètre de diamètre pour que bébé puisse évoluer en toute sécurité au fil des mois.

Un enfant grandit vite et un bébé peut aller loin rien qu’en roulant sur lui-même ! Si vous souhaitez pouvoir ranger votre tapis facilement, sachez qu’il existe de nombreux modèles pliables.

La forme du tapis

Rond ou carré, c’est à vous de voir. Par contre, les tapis « à forme » peuvent être plus compliqués à ranger malgré leur côté design.

Un modèle simple et efficace

Mieux vaut investir dans un grand tapis à agrémenter ensuite de jouets et accessoires qu’un tapis « tout-en-un » qui, même s’il est très pratique au début, trouvera vite ses limites au fil du temps. En effet, si vous optez pour un tapis avec arche intégrée, il risque de gêner rapidement bébé au moment de s’entraîner à se mettre assis ou à 4 pattes, sans compter que la taille de ces tapis est souvent réduite. À noter qu’il existe des modèles plus grands ou à arches amovibles.

Mise en garde pour les dalles à clipser en mousse

Il y a quelques années, il y a eu une alerte sur la composition des jouets en mousse, dont ces fameux tapis. À l’époque, certains contenaient du formamide, une substance toxique au-delà du seuil toléré.

Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, mais le mieux reste de vérifier la composition ! On ajoutera évidemment que le tapis doit comporter les labels CE et NF et répondre aux normes de sécurité en vigueur pour les produits à destination des enfants en bas âge.

Les critères de choix du tapis d’éveil pour votre bébé

En plus des recommandations des pros, il existe aussi d’autres critères pour acheter un tapis de motricité. Pour bien faire votre choix parmi tous les tapis de motricité du marché, voici quelques critères essentiels.

Le nombre et l’âge des enfants de votre foyer

On pense d’abord à votre bébé, mais les aînés adorent eux aussi passer du temps sur un tapis de motricité ! Que ce soit pour s’entraîner à la gym, lire tranquillement ou jouer avec bébé, ils ont souvent tendance à investir le tapis d’éveil, d’où l’importance de penser aux dimensions d’un tapis qui accueille souvent toute la fratrie.

Pensez donc à un tapis de bonne dimension, qui se range facilement et assez solide pour résister aux assauts des enfants. Les tapis de motricité pliables en mousse sont dans ce cas l’alternative idéale au tapis d’éveil classique.

Au sol ou dans un parc ?

Si vous avez un parc dans lequel vous installez votre bébé, le tapis d’éveil peut également y trouver sa place, à condition de faire attention aux dimensions.

Un tapis plutôt classique ou design ?

Là, on est plutôt sur l’esthétique. Vous pouvez avoir envie de tapis de motricité aux couleurs vives ou d’un matelas au sol pour bébé dans des couleurs plus douces. Tout dépend de vos goûts. Personnellement, j’ai un faible pour les grands tapis d’éveil puis de jeu évolutifs, aux motifs déco tendance pour se fondre dans mon intérieur.

Transportable et lavable, le côté pratique

On conseillera de prendre un tapis déhoussable ou lavable à l’éponge pour un entretien facile. En effet, au début de sa vie, votre bébé risque de beaucoup régurgiter sur son tapis (surtout si, comme moi, vous avez des bébés qui ont des RGO ou reflux gastro-œsophagien) et vous aurez de toute façon besoin de le laver régulièrement.

Si vous êtes des parents nomades, un tapis transportable est l’idéal. Tournez-vous donc de préférence vers des modèles pliables avec un sac ou une poignée de transport.

bébé tapis d'éveil

Combien coûte un tapis d’éveil pour bébé ?

Tout dépend du modèle et de la marque choisie. On trouvera des modèles de tapis en mousse pliable au revêtement lavable aux environs de 50 €, des tapis pliables et déhoussables en tissu et mousse aux alentours de 40 €, des matelas d’éveil en coton bio pour un prix allant de 50 à 150 euros, des grands tapis évolutifs pour un prix un peu plus élevé…

Je vous conseille de faire une sélection selon les critères et recommandations de professionnels puis de choisir celui qui vous plaît le plus. Comme il s’agit d’un budget plutôt conséquent, vous pouvez aussi mettre le tapis de motricité que vous avez choisi sur une liste de naissance ou constituer une cagnotte pour l’offrir à plusieurs.

Et vous, quels sont vos critères principaux pour choisir un tapis d’éveil pour bébé ? Jusqu’à quel âge l’avez-vous utilisé ? Dites-moi tout en commentaires !

Article écrit en collaboration.

1 commentaire

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)