rgo aplv

Point RGO et APLV à 3 ans : la fin des soucis ?

Si vous nous suivez depuis longtemps, vous savez que depuis sa naissance Miniloute est un bébé RGO et APLV. Le bilan à 3 ans et quelques avancées.

 

Aaaah le vaste sujet du RGO et de l’allergie aux protéines de lait de vache ! Je vous avais fait plusieurs points RGO et APLV concernant Miniloute (depuis la découverte du RGO à la naissance, le point à 1 an, le point RGO à 2 ans, après 6 mois sans inexium, et le dernier point RGO à presque 3 ans) et celui de Liloute à l’époque (là je te laisse chercher dans la barre de recherche hein).

Et je croise fort les doigts pour que cet article soit le dernier 🙂 Déjà parce qu’on a fait le tour du sujet et ensuite parce qu’il semblerait qu’on en ait terminé ! Je veux pas me porter la poisse mais après 3 semaines de réintro quasi complète des PLV à midi, après une énorme rhino qui a fait tousser mon bébé comme un phoque la nuit SANS aucune remontée, je pense qu’on peut commencer à y croire un petit peu 🙂

Petit rappel : Miniloute a 3 ans et 2 mois aujourd’hui, et depuis la rentrée on a repris la réintro là où on l’avait arrêtée : avant les PLV pures à midi, donc fromage ou yaourt. Sachant qu’elle tolérait déjà les biscuits et plats avec PLV, ça restait une dernière étape certes, mais redoutée car c’était toujours là que ça foirait…

J’avais même pris mes dispositions pour mettre en place un PAI en vue de l’inscription à la cantine. Et puis je me suis dit : on va tester une dernière fois et on verra… Je n’y croyais pas une seconde mais il fallait essayer.

C’était il y a un peu plus de 3 semaines. On a remis le gruyère sur les pâtes, on a dégainé les petits suisses. Au début, je partageais avec ma petite dernière puis elle a eu le sien, et même deux un midi le weekend dernier. On a aussi testé le fromage en dessert et petit à petit j’ai soufflé. Ça passait !

Je reste cependant convaincue que ça ne sert à rien de lui en donner tous les jours. Elle n’ira que 3 jours maximum à la cantine par semaine pour l’instant, et n’a aucun problème de croissance ou de santé après 3 ans d’éviction. Elle est même plus grande que sa soeur au même âge et on a toujours fait attention aux équivalences d’apport de calcium.

Mais quel soulagement ! De se dire « non non, pas besoin de PAI finalement », d’arrêter de lire toutes les étiquettes (au moins jusque 16h, on n’est pas fous au point de lui en donner le soir pour l’instant), qu’elle va avoir une vie « normale » alors que j’avais intégré l’idée qu’elle serait allergique pour toujours… Et puis quel soulagement de ne plus dégainer le gaviscon au moindre pleur, de passer à travers un virus sans qu’elle souffre de reflux, de se dire que non, définitivement, on peut chasser l’éventualité d’une opération de notre esprit !

Je crois donc que la page, non le livre, l’encyclopédie RGO et APLV est terminée chez nous. Peut être pas, l’avenir nous le dira, mais je prends sans souci ces progrès et ce répit !

Je sais que vous êtes nombreux/nombreuses à atterrir sur le blog en cherchant des infos sur le RGO de bébé. Que vous êtes beaucoup à être en plein dedans comme on a pu l’être, 2 fois. Je reçois pas mal de messages sur le sujet et ça me touche toujours autant parce que c’est terrible de voir son tout petit souffrir sans pouvoir l’aider autant qu’on le voudrait. J’ai été vraiment mal quand mes filles étaient petites, parce qu’aucun enfant ne devrait souffrir, que ce soit d’un reflux ou autre d’ailleurs. On m’a souvent dit que ça passait et j’avais l’impression de ne pas en voir le bout.

Et pourtant voilà. On y est, je crois.

Alors écoutez vous et écoutez vos enfants. Portez les mais posez les , passez le relais quand vous n’en pouvez plus. Un bébé RGO c’est épuisant, ça demande tellement d’énergie, d’espoir et de motivation même quand on n’en a plus. Mais un bébé RGO ça devient un enfant un jour, un bébé RGO quand ça sourit ça vaut tout l’or du monde…

Et un bébé RGO quand il/elle va mieux on apprécie 3 fois plus.

 

 

rgo aplv

cette photo que je ne pensais jamais poster…

 

Au revoir reflux pourri, et à jamais hein… Sans rancune (ou presque !)

  6 Commentaires

  1. Patricia   •  

    Quelle bonne nouvelle!

    Effectivement j’étais tombée sr ton blog en faisant une recheche bébé RGO.

    Apres plusieurs mois sous mopral, on en voit enfin le bout de ce satanée RGO! On est en fin de protocole d’arrêt de traitement et cela me comble de bonheur (je touche du bois q on arrive au bout!).
    Portez vos bébés ms attention privilégiez les portes bébés et autres écharpes de portage! Sinon risque de tendinite (j’en ai à la main et surtout poignet gauche!).
    Vous verrez en grandissant se seront eux qui vs lâcheront la main alors que d’autres vs auront dit q vs en ferez des enfants dépendants.
    Courage á ceux qui sont en pleins dedans! Un jour ça s’arrête !!^^

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Merci Patricia 🙂
      Je suis ravie de lire de si bonnes nouvelles !
      Effectivement chez nous on avait écharpes et porte bébé jour et souvent nuit… J’ai des soucis de dos alors valait mieux !
      Et oui les miennes aussi sont plus indépendantes à force d’avoir été rassurées 🙂

  2. Charline   •  

    Bonsoir! Meme si je n’ai pas connu le « bebe RGO » avec mes filles (seulement des régurgitations jusqu’à 12 mois pour la deuxième) j’ai toujours suivi l’évolution du RGO de miniloute sur le blog. Je suis contente pour vous et pour elle que cela soit derrière. J’imagine le soulagement pour vous et le bonheur pour miniloute d’avaler fromage et petits suisses!!🎉😊. Bon week-end

  3. Isabelle de Guinzan   •  

    Mais qu’est-ce que ça fait plaisir à lire !! Adios saleté de RGO !! Pour l’avoir connu pendant toute la première année de mon petit chat je peux dire que je compatis !

    • Blog de Mère   •     Auteur

      Oui quel soulagement ! On en aura bavé presque 3 ans pour la petite et 1 an pour la grande 🙁

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)