Puériculture : ce que je ne rachèterai pas

achats bebe inutiles

On a tous des achats qu’on regrette… Après 2 (bientôt 3 !) enfants, je vous fais ma liste des achats bebe inutiles dont j’aurais pu me passer !

Avant toute chose, comme pour pas mal d’articles perso pouvant être mal interprétés, petit avertissement : cet article n’est ni une forme de jugement, ni un manifeste de vérité universelle, mais juste mon opinion et mes expériences achats bébé inutiles après presque 3 enfants. Et il sera peut-être totalement démenti avec l’arrivée de ma troisième : on le sait, chaque enfant est différent et nous fait revoir tous nos principes :p

Quand on est enceinte ou jeune parents, on passe généralement par l’étape liste de naissance : en fonction de nos besoins, envies, des recommandations des proches, de nos coups de coeur… on établit la liste des affaires « nécessaires » pour l’arrivée de bébé. Evidemment, d’une famille à l’autre ça peut changer et d’un enfant à l’autre également…
Aujourd’hui, je vous donne mon retour personnel sur ma liste d’achats puériculture selon moi « dispensables » après (presque) 3 enfants.

A lire aussi :

Achats bebe inutiles : mon point de vue

Autre petit préambule pour bien poser les bases de l’article (déjà bien avancé mais vous voyez l’idée) : pour ce 3ème bébé nous avons opté pour le strict minimum selon nos goûts et avis personnels. Vous risquez également souvent de voir revenir nos avis sur tel ou tel produit avec un bébé RGO (on sent les parents traumatisés qui en redoutent un troisième ?), ce qui biaise un peu notre avis, forcément. Si pour Liloute tout le matériel puériculture offert ou acheté a servi (et il y en avait beaucoup, premier enfant tout ça) car elle était plutôt « facile » passés les 3 premiers mois, pour Miniloute on pourrait tout simplement résumer ce dont elle a eu besoin par : nos bras et une écharpe de portage (et un anti acide, aussi). Alors, forcément, pour Bébéloute, en prenant notre expérience, nos envies de faire simple et le manque de place dans notre petit appartement « de transition » (je vous parlerai bientôt du projet maison et de son retard monumental) la liste a été réduite au minimum.

Encore une fois, quand je dis que tel produit est inutile, je dis inutile pour NOUS, pas pour VOUS hein 😉
L’idée à retenir c’est qu’on avait pas envie de dépenser (et faire dépenser à nos proches) beaucoup pour s’équiper : on a donc pensé uniquement à l’essentiel, opté pour de l’occasion, du prêt etc.

1 / Le parc bébé

Alors lui, c’est ce qui me vient en premier à l’esprit… Si ma grande y a passé des heures (et même dormi !), ma petite n’y allait pratiquement jamais, sous peine de hurlements. Ajoutez à ça un chat qui perd ses poils par centaines et qui adoooore aller là où elle n’a pas le droit, le parc s’est vite retrouvé protégé par des cartons, puis plié, puis vendu. Et puis, ça prend une sacrée place ces choses là !

La solution de rechange : un tapis de jeu ou tapis d’éveil bien rembourré… moins simple pour les parents mais moins encombrant. Au pire un lit parapluie pop up qui peut faire office de parc d’appoint.

2 / La balancelle

Alors là, je serais moins tranchée : la balancelle m’a sauvé la vie pour ma grande, littéralement ! Elle s’y endormait à coup sûr, y gazouillait, me permettait d’avoir les bras libres (et d’aller aux toilettes !)… Le tout en sécurité car bébé était bien attaché et hors de portée du chat (encore lui). Mais pour Miniloute elle n’a servi à rien : un échec total ! Et comme ça prend de la place, on s’en passera encore cette fois.

La solution de rechange : un transat pliant avec fonction « bouncer » que bébé peut faire balancer en remuant (ou carrément le transat Leaf de Nuna que je trouve canon mais qui reste hors budget). Chez nous, ce sera un transat bouncer adaptable sur la chaise haute en bois.

3 / La poussette trio de compétition

Encore un sujet qui va diviser, et qui est vraiment personnel. Sans doute parce que j’ai eu une poussette trio assez bas de gamme à l’époque de Liloute, surement aussi parce que Miniloute détestait la poussette jusqu’à ses 2 ans… Mais j’avoue avoir eu envie d’un trio haut de gamme comme les fashionistas (ou les copines expertes en super poussettes) pendant un moment. 
Pas cette fois. Je n’ai pas la place (oui, c’est mon unique argument ou presque, mais il est de taille) et surtout pas l’envie. Soyons réalistes : nos chances d’avoir un bébé RGO sont élevées et dans ce cas, l’écharpe seule est un basique. En plus, avec 2 ainées à amener et récupérer à l’école, j’apprécierai d’avoir mes deux mains libres ! Notre premier trio était un tank lourd et peu maniable qui m’a dégoutée du combo nacelle / siège auto / poussette. Autre avantage : l’économie considérable que cela représente d’éviter ce type d’achat (mais si on m’offre une bugaboo je ne la refuse pas hein :D)

Solution de rechange : une écharpe (ou plusieurs, là j’avoue je suis plutôt tentée :p), un porte bébé physiologique dès 4 mois, une poussette compacte et un cosy bien noté. Si bébé aime la poussette (après tout, c’était le cas avec ma première) je pourrai toujours mettre mon cosy sur ma poussette ultra compacte et le tour sera joué. Certains s’en passent même (de la poussette, pas du siège auto !) pour opter pour une poussette canne ou rien du tout !

4 / L’expresso à biberons / la machine à petits pots

J’ai mis ces deux là ensemble et j’aurais même pu y ajouter le chauffe biberon : mais c’est surtout parce que je compte allaiter et que je suis déjà bien équipée niveau robots de cuisine. Et même en biberonnant, mon seul essentiel a été un pack de boites doseuses de lait (parce que le biberon de 4h du mat fait trop mal pour compter les cuillères), et une casserole si bébé buvait chaud (chez nous, ça a toujours été à température ambiante).
Pour les petits pots, j’ai vite opté pour de la préparation « de masse » au cookeo + mixeur. Cette fois-ci je pense tester avec mon monsieur cuisine !

Solution de rechange : vos seins, si vous allaitez, des petits pots bio quand vous n’avez pas le temps ni l’envie, des biberons (les mam avec tétine X / lait épaissi pour bébé RGO étaient nos préférés), des dosettes à lait transportables, un bon robot de cuisine ou tout simplement votre mixeur.

5 / Le babyphone

Bon, pour celui-là je changerai surement d’avis quand j’aurai (enfin) une maison avec étage… mais comme j’ai dormi avec mes bébés les premiers mois (et qu’on aura bébé dans notre chambre à deux pas du séjour pendant un an) je n’en ai jamais vraiment eu l’utilité. Surtout que quand Miniloute pleurait, tout le monde l’entendait !

Solution de rechange : Un talkie walkie ? Non, je n’en ai pas.

Il y en a plein d’autres que je ne rachèterai pas : un lit combiné (la table à langer dans la salle de bains ou une serviette sur mon lit m’ont plus servi), le trotteur (j’en ai eu un, je vous en ai même parlé sur le blog, mais depuis mon opinion sur ce genre d’achat puériculture a changé), le mobile bébé, le nid d’ange (je préfère les couvertures polaires type red castle)…
Attention je n’ai pas dit que je n’avais pas mis de gadgets sur ma liste, parce qu’il faut savoir se faire plaisir quand même !

Et vous, qu’est ce que vous ne rachèteriez pas pour bébé ? Dites-moi tout en commentaires !

6 commentaires

  1. Les grossesse poussettes, je ne les trouve pas utile. Très vite, on peut mettre bébé dans une poussette plus compacte (j’ai une Pilot de Kinderkraft). Pour bébé 4, j’ai racheté une table à langer pour ne pas me casser le dos (déjà revendue car je trouve dangereux quand il a un an). J’ai racheté un transat d’occasion (mais il n’a pas aimé). Comme toi, on a fait minimal. Le parc, on m’en avait prêté un pour bébé 1 et pas repris pour les suivants. Mon principal indispensable, c’est la veilleuse en fait !
    Pour le RGO, l’allaitement sera peut-être un plus.

  2. Juste après avoir eu mon fils pour moi impensable de me passer du parc, aujourd’hui je suis mitigé dessus, pour le reste je suis d’accord avec toi, la poussette je prendrais une duo confortable et pratique à pousser (avec la barre et non les poignées) avec un emeibaby ou un mei-tei (je n’accroche pas avec les nœuds de l’écharpe), le reste je n’ai pas eu.
    J’avais écris il y a plusieurs année un billet sur mes indispensables et inutiles http://maman-arrive.overblog.com/2014/01/pu%C3%A9riculture-indispensable-ou-superflu-ce-qui-m-a-vraiment-%C3%A9t%C3%A9-utile.html

  3. Ici il n’y aura pas de 3ème, mais je te donne mon avis sur le babyphone même dans une maison à étage, je ne pense pas que ça soit utile (sauf quand on habite un château) mais en tout cas nous dans notre maison à étage on a toujours entendu notre bébé quand il pleurait.
    Pour la poussette, on s’est beaucoup servi de la nacelle…et puis c’est tout. A 10 mois ces deux enfants avajent décidé que la poussette c’était chouette à pousser mais aller dedans ne les intéressait pas du tout. Heureusement que je n’avais pas investi dans une poussette canne !😀
    Mon must have ça a été la baignoire sur pieds. Après les césariennes, c’était encore moins facile de se relever,alors avec un bébé dans les bras… Elle a longtemps servi pour les deux miens et a été utilisée par une dizaine de bébé en tout. Extrême rentabilisée !

    1. Ah c’est bon à savoir 🙂 La baignoire sur pieds pas la place ici ça sera baignoire seau à poser sur le plan de travail pour pas se casser le dos 😉

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)