Point bébé – Bébéloute a 4 mois !

Et voilà, bébé a (déjà) 4 mois ! Découvrez mon point mensuel sur son évolution et les progrès de notre Bébéloute.

Nous voici au 5ème mois de bébé ! Le temps commence à sérieusement filer et ma petite dernière pousse comme un champignon, avec de nouveaux progrès tous les jours ou presque ! Le point sur les 4 mois de bébé.

A lire aussi :

Bébé a 4 mois : son développement

A 4 mois, un bébé fait en moyenne entre 62 et 64 cm pour un poids compris entre 6,5 et 7 kg. Bébéloute a dépassé les 6 kg mais je ne connais pas encore ses mensurations précises car nous devons voir la pédiatre bientôt pour son rendez-vous mensuel.

Le point marquant des 4 mois de bébé c’est le début du rire ! Bébéloute rit depuis quelques jours, parfois aux éclats, mais c’est encore timide. On adore l’entendre rire !

A 4 mois, bébé attrape les objets qu’on lui tend, tourne sa tête quand on l’appelle et commence à vouloir se retourner. Chez nous, allongée sur le ventre, Bébéloute se redresse sur ses avant bras et tombe souvent sur le côté : de là elle se remet allongée sur le dos, fière de son exploit, mais râle parce qu’elle ne sait pas encore se remettre sur le ventre. Elle joue beaucoup avec ses jouets et porte tout à la bouche ! On voit aussi qu’elle essaie d’attraper ses pieds, surtout sur la table à langer.
Elle tient son dos et sa tête bien droits quand elle est sur nous et aimerait bien être assise, mais elle n’est pas encore prête ! Vu comme elle a l’air pressée, je pense que ce sera le cas dans quelques semaines.

On voit bien qu’elle commence à avoir un rythme et des préférences : elle aime beaucoup se servir des langes (qu’on a en quantité folle, vive le RGO), suce de plus en plus son pouce (et recrache sa tétine), et même si elle ne dort toujours que très peu en journée elle a un rythme de siestes bien établi. Une sieste en matinée, une micro sieste en début d’après midi et une autre micro sieste en fin de journée (en écharpe ou porte bébé, c’est la plus compliquée des 3 car le reflux et la fatigue l’énervent beaucoup)
Côté nuits, toujours un seul réveil tétée vers 4h, je ne vais pas me plaindre !

Enfin, en ce qui concerne le RGO, la dose de traitement a été augmentée le mois dernier par la pédiatre car elle ne suffisait plus avec la récente prise de poids de bébé. Il y a toujours des jours compliqués et d’autres moins mais on n’en est toujours pas sortis.
A voir si cela s’améliore avec la diversification ! Car oui, sur conseil de la gastropédiatre, on commence à 4 mois. On a débuté avec la carotte et elle l’air de bien apprécier. A suivre…

4 mois d’allaitement !

Encore un mois d’allaitement écoulé, je suis super fière ! Je sais que je dis ça tous les mois, mais je ne pensais pas aller jusque là. Ce mois-ci, j’ai laissé la pression de côté et j’ai fait au feeling : j’avais fait 3 mois, bébé va bien, advienne que pourra !
Et puis, en voyant qu’elle prenait mieux le sein que le biberon, j’ai retenté de donner la tétée plus souvent (en dehors des heures de « repas » théoriques). Je propose toujours le sein avant le biberon, même sur celui du soir. Du coup, le biberon « complète » la tétée et ne la remplace plus (sauf le soir). Souvent, elle n’a que 1 ou 2 biberons par jour, pas toujours terminés d’ailleurs. On fait en fonction de notre ressenti.

A voir comment ça se passe avec l’introduction des purées (et compotes plus tard) mais moi qui pensais que bébé préférait le biberon, c’est en fait tout le contraire en ce moment. Là aussi, à suivre, mais comme le mois dernier je suis en mode « on verra ».

En effet, je commence à envisager l’arrêt avec moins de difficultés qu’avant. Je ne sais pas si c’est parce que les tétées sont souvent compliquées avec le RGO (les biberons le sont aussi) ou si c’est parce que je me suis tellement battue / acharnée que je commence à saturer. Un jour après l’autre !

Bébé a 4 mois : du côté de maman

De mon côté je reprends des forces après des premiers mois usants. Même si je ne dors toujours pas beaucoup la nuit, même si les journées sont fatigantes avec un enfant qui dort peu, le fait d’avoir un début de rythme et de prendre mes marques m’aide beaucoup psychologiquement.

Et puis les sourires, les rires, la complicité qui se dessine avec ses soeurs, les échanges chaque jour plus riches, les petits progrès super intéressants à observer… Tout ça fait que je me sens moins déprimée qu’au début. Bien sûr, ça reste compliqué avec un bébé qui dort peu et pleure beaucoup et j’ai encore pas mal de coups de mou dus à la fatigue. Mais je sais que ça passe, petit à petit.

J’arrive bientôt au bout de mes séances de rééducation du périnée avec ma sage femme. On va donc bientôt pouvoir tourner la page post partum !

Bref, bébé a 4 mois et elle a encore beaucoup évolué ce mois-ci. Je n’ai pas hâte de revoir la pédiatre et de repasser par la case vaccins, mais je suis quand même curieuse de savoir si elle a bien grandi (le 6 mois qui était grand va parfaitement… je me retrouve à acheter du 9 déjà)

2 commentaires

Un petit mot ? (Les commentaires sont modérés avant validation, pour éviter les spams et privilégier les commentaires des lecteurs du blog)